81vMofiD8CL

Toc-toc badaboum, qui voilà !? Non, pas Jean-Paul Belmondo (excusez-moi, je n'ai pas pu m'en empêcher), mais Johnny Hallyday ! Bon, Johnny Guitar, je n'en suis pas fan, clairement. Mais, même si j'ai défoncé un de ses albums il y a quelques temps et que j'ai lâché des commentaires négatifs à son sujet sur des articles ça et là, il y a quand même des albums de lui que j'aime vraiment. Comme ce Rêve Et Amour par exemple, qu'il a sorti en 1968. J'avais lu un article une fois sur Wikipédia je crois, dans lequel il était écrit qu'avec ce disque, Hallyday était revenu aux sources, en gros, au rock n'roll. Et là, je me marre. Parce que dans ce disque, on a effectivement du rock n'roll... mais le temps d'une seule chanson. Cet album fait donc partie des opus Hallydayiens que j'aime vraiment. Déjà, j'aime beaucoup sa pochette un peu fantasque, un mix entre celle de Sgt Pepper, Their Satanic Majesties Request et Axis : Bold As Love. Pas étonnant étant donné qu'en 1966, Hallyday avait tourné avec Hendrix. Mais, je l'aime vraiment aussi pour son contenu. Et, je tiens cet album comme étant un des plus recommandables de Johnny Guitar. A noter qu'à l'origine, l'album aurait du être intégralement interprété en anglais. Bon, même s'il est très bon, le disque n'est pas sans défauts. Il est quand même bien chargé en cuivres et en cordes, les paroles sont complètement connes, mais bon, finalement, on s'en fout un peu et, il y a une chanson qui pose problème. On va voir ça.

Je vais commencer de suite par la chanson rock n'roll, comme ça, on sera débarrassé. C'est la deuxième du disque et s'appelle Cours Plus Vite Charlie, une adaptation d'une chanson interprétée à l'origine par Eddie Cochran. Et c'est une très bonne chanson. Un des classiques du répertoire de Johnny, même si moins connu que d'autres. Voilà pour le rock n'roll. Pour le reste, on est quand même bien sous l'influence du psychédélisme qui faisait les beaux jours du rock britannique de l'époque. Le quatuor qui ouvre l'album est vraiment excellent. En plus de la chanson évoquée précédemment, il est aussi constitué de Entre Mes Mains, très belle, même si le chant de Johnny est parfois un peu en décalage, de Non, Ne Me Dis Pas Adieu, très belle aussi, alors qu'on aurait pu craindre le pire, c'est Charden qui est à la composition, Charden, sans lui faire injure était loin d'être un foudre de guerre. Et, on trouve aussi dans ce quatuor En Rêve. Elle aussi est une très bonne chanson, mais la première écoute est généralement peu concluante. Il faut se la peler plusieurs fois avant de bien l'aimer. Arrive ensuite un petit trou d'air de deux chansons : Attention et Je Pars Demain. Aucune des deux n'est mauvaise, faut pas être vache, mais elles sont clairement moins réussies que les quatres qui viennent de passer. Il y a sur ce disque une chanson qui laisse un véritable arrière-goût de frustration totale : Fumée. Entendons-nous bien, c'est une très bonne chanson, mais son refrain un peu poussif l'empêche d'être le sommet de l'album. Oui, avec un refrain mieux branlé, cette chanson était le sommet de Rêve Et Amour, je suis formel. Je disais qu'il y avait une chanson qui pose problème, ça tombe bien, elle arrive tout de suite : Je Suis L'Amour. Sur ses couplets, elle est vraiment bien torchée, mais son refrain est tellement mauvais et insupportable qu'il la fout littéralement en l'air. J'aurais préféré que la chanson soit à chier de A à Z, ça aurait été moins frustrant. L'album se termine sur un nouveau quatuor de chansons bien troussées : J'ai Peur, Je T'Aime (co-composée par Johnny), Sans Une Larme, Dans Ma Vie et Quand On Sifflait. Et, sur ces 4, la dernière nommée est ma préférée.

Voilà ce qu'il en est pour ce Rêve Et Amour qui, s'il n'est pas le meilleur album et aussi le plus connu de Johnny Guitar, fait quand même partie de ses réussites, malgré cette chanson niquée par son refrain. D'ailleurs, très récemment, je me suis surpris à constater que c'est entre 1966 et 1971 que Johnny a sorti ses meilleurs opus, même s'il y a aussi eu des ratés pendant cette période.

disque-33-tours-johnny-hallyday-reve-et-amour

Face A

Entre Mes Mains

Cours Plus Vite Charlie

Non, Ne Me Dis Pas Adieu

En Rêve

Attention

Je Pars Demain

Face B

Fumée

Je Suis L'Amour

J'Ai Peur, Je T'Aime

Sans Une Larme

Dans Ma Vie

Quand On Sifflait