R-2929833-1307821095

Arthur Crudup, surnommé Big Boy. Est-ce que ce nom vous dit quelque chose ? Normalement oui. Si, sans en être fan pour autant, vous connaissez un peu Elvis Presley, ce nom vous évoque quelque chose. Le King lui ayant repris trois chansons dont deux qui deviendront de vrais standards du rock n'roll. Crudup, c'est un mec qui n'a pas eu de bol du tout. Ses disques n'avaient absolument aucun succès. Du coup, pas de pognon. La journée, il labourait la terre et le soir, il jouait dans des petits clubs à la con. Quand Elvis lui a repris ses chansons, il y avait moyen pour Big Boy de gratter du blé, mais les pontes de sa maison de disques l'ont enculé en long, en large et en travers. Donc, peau de zob. Et, dans les années 60, un peu de lumière a été faite sur les chansons de Crudup, mais pareil, pas de blé dans la poches. Et pourtant, certaines personnes et Cudrup lui-même se batteront pour qu'il récupère le blé qui lui était dû. Mais sans résultat. Le bonhomme est mort dans la misère totale. Même si elle ne lui a dégueulassement pas profité, l'influence de Crudup sur le rock est plus que réelle. Il était donc temps de lui rendre un peu justice au travers d'une chronique.

Sorti en 1962, Mean Ol' Frisco n'est pas à proprement parler un album studio. C'est en fait une compilation d'enregistrements parus dans les années 40 et au tout tout début des années 50. Mais, dans la discographie officielle de Crudup, il est quand même considéré comme un album studio. Je trouve ça très con, mais bon, c'est comme ça. Sur ce disque, sont présentes deux des trois chansons reprises par Elvis. A commencer par That's All Right (Mama). La version du King (sortie en 45 tours en 1954 et que l'on retrouvera sur Elvis At Sun sorti en 1976) était une tuerie de rock n'roll ayant lancé sa carrière. Alors que celle de Crudup est une tuerie aussi... mais une tuerie blues pur et dur. Un vrai régal de 2'22. L'autre reprise c'est So Glad You're Mine que l'on retrouvera sur Elvis (1956). La version du King était excellente, rock bien évidemment mais qui gardait bien la couleur blues. Celle de Crudup, blues jusqu'au bout des ongles l'enterre littéralement. Il y a dix mondes d'écart. Mais, limiter cet album à ces deux chansons uniquement serait tout simplement vachard. Parce que tout est remarquable ici. Pas une chanson moyenne à déplorer ici. Ni même bonne. Toutes sont de pures merveilles de blues qui certes, n'offrent pas énormément de variations, ce n'était pas le but du blues, mais qui se boivent comme du petit lait et qui gagnent à être connues et reconnues. La chanson titre, Look On Yonder Wall, Ethel Mae, Greyhound Bus ou encore Katie Mae, c'est du pur bonheur pour tout amateur de blues.

Ce Mean Ol' Frisco, je ne saurais que trop vous conseiller de l'écouter. Et, si vous parvenez à le dénicher, ne manquez pas l'occasion. Ce disque est indispensable et a sa place toute trouvée au sein d'une discothèque. Quels que soient les styles qui y sont déjà représentés. 

col5130a

Face A

Mean Ol' Frisco

Look On Yonder Wall

That's All Right (Mama)

Ethel Mae

Too Much Competition

Standing At My Window

 

Face B

Rock Me Mama

Greyhound Bus

Coal Black Mare

Katie Mae

Dig Myself A Hole

So Glad You're Mine