71J2rR+M-fL

Un peu de Michael Jackson, il y avait longtemps non ? Et, pour ce faire, je vais vous parler de Invincible, sorti en 2001 et qui est aussi le dernier sorti de son vivant. Il faut savoir qu'après Bad, Jackson en avait plein le dos de cette musique pop qu'il pratiquait jusque là. Il voulait faire autre chose. Proposer une musique dans laquelle il aurait fait transpirer sa passion pour la musique classique. Malheureusement, ce bon vieux Michael a toujours été dominé. Et, en réponse à ses nouvelles envies, on lui a bien fait comprendre que sa musique classique, il n'avait qu'à se la carrer bien profond, qu'il devait continuait à faire sa pop et surtout ne pas faire chier. D'ailleurs, on constatera qu'après Bad, la qualité de la production de Jackson n'a fait que décliner progressivement. Dangerous tenait encore la route même si c'était un album chargé comme un coureur cycliste qui aurait couru le Tour d'Italie, le Tour de France et le Tour d'Espagne dans la même année. Après Dangerous... ben voilà quoi... Je ne compte pas HIStory dans le lot, l'agencement de l'album étant un peu particulier. Bon, Bambi, je ne suis pas fan du tout. Mais je respecte énormément l'artiste. Comment ne pas respecter pareil talent, pareille voix, pareille présence scénique ? Comment ne pas respecter le mec qui a laissé Don't Stop Till You Get Enough, Working Day And Night, Burn This Disco Out, Wanna Be Startin' Somethin' (et nique sa mère le plagiat), Beat It, Human Nature, Bad, Dirty Diana, Smooth Criminal, Black Or White, Give In To Me, Jam, In The Closet ou encore Why You Wanna Trip On Me ? Impossible pour ma part.

Seulement voilà, si j'arrive à défendre à peu près Dangerous qui, comme on l'a vu contient de très bons trucs et que j'arrive à défendre HIStory qui contient aussi de bons trucs sur l'album original (le premier étant une compilation), je ne vois pas comment sauver cet Invincible. Je ne connais pas les coulisses de l'enregistrement, mais bordel, ça se sent que Bambi n'était pas concerné par cet album. Ça se sent que tout est fait à contre-coeur. Alors, certains vont me dire ouais mais il a bossé sur toutes les chansons de l'album, il en avait pas rien à foutre. Ouais, et alors, Bambi n'est pas un cas isolé. Il n'est pas le seul artiste de talent à avoir pondu un skeud juste pour s'acquitter d'une obligation contractuelle. Sur ce disque, je ne vois malheureusement aucune chanson à sauver. Aucune. Allez, pour être sympa, on peut dire que Privacy, 2000 Watts et Threatened peuvent très éventuellement s'écouter d'une oreille distraite. Mais les autres, à l'image de Break Of Dawn, You Rock My World, Butterflies, Speechless ou encore Whatever Happens sont tout bonnement intordables. Plates. Interprétées par un Bambi qui s'emmerde au plus haut point Et je ne parle même pas de Unbreakable, You Are My Life ou Don't Walk Away qui sont encore plus indignes qu'indignes de Michael Jackson. Vraiment, ce skeud est un machin complètement foiré et chargé sur jusqu'à la gueule. Triste de se dire que Bambi a achevé sa carrière sur pareil ratage.

On pourra faire ce que l'on voudra, m'offrir tout le pognon de la Terre ou je ne sais quoi, cet Invincible restera pour moi à jamais le nadir de la carrière de Bambi. Dépassant largement Blood On The Dance Floor qui n'était déjà pas du tout folichon. Vraiment dommage que cet immense artiste ait terminé sa carrière sur deux albums aussi mauvais. 

Reporters__jackson_bad00022-1

Unbreakable

Heartbreaker

Invincible

Break Of Dawn

Heaven Can Wait

You Rock My World

Butterflies

Speechless

2000 Watts

You Are My Life

Privacy

Don't Walk Away

Cry

The Lost Children

Whatever Happens

Threatened