PSB1

Voilà un groupe qui fait son entrée dans le blog. Les Pet Shop Boys est un groupe culte, fondé en 1981 et constitué de Neil Tennant et Chris Lowe. Spécialisé dans la synthpop, qui était alors en vogue, le groupe a sorti son premier album en 1986, et on y trouve déjà des tubes, notamment West End Girls, sans doute leur chanson la plus connue. En 2012, au cours de la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques de Londres, les Pet Shop Boys furent conviés et y interprètèrent cette chanson. En 1990, ils sortent leur quatrième album, Behaviour, sous une pochette aussi minimaliste que pour les autres albums (on peut les comparer en celà à New Order) : un fond blanc, quatre photos représentant le duo. Une version collector, au Japon, proposera, à l'époque, l'album avec un mini-CD, le tout dans une sorte de fourreau blanc, voir l'illustration plus bas. Produit par les Pet Shop Boys et Harold Faltermeyer (un spécialiste allemand du gros son pop dance des années 80), l'album dure un peu moins de 50 minutes, et offre 10 titres dont pas mal sont parmi les meilleures du groupe. Groupe dont, je le précise, je ne suis pas fan, Behaviour est même le seul album que je possède d'eux. 

PSB2

Mais si je ne suis pas fan du groupe, je ne les déteste pas pour autant, je n'ai, en fait, pas d'opinion à leur sujet. J'adore cet album, même si je pense qu'il baisse un peu en qualité vers sa fin, je l'écoute souvent, mais je n'ai jamais eu envie de m'acheter d'autres albums du groupe, du moins, jusqu'à présent. J'ai dit que cet album baissait un peu en qualité vers sa fin, et franchement, je le pense vraiment (je n'ai pas, au fait, ce disque en vinyle, dont j'indique à peu près, selon mon idée et la logique, où se situent les faces A et B, même si je me doute bien que la face A démarre avec Being Boring, hein) : Jealousy est un final un peu bof (en conclusion d'album, il est de bon ton de mettre une chanson un peu plus remarquable que ça, pour laisser une bonne impression après l'écoute), Nervously et The End Of The World sont à peine meilleures... Mais le début de l'album est une succession de bombasses synthpop grandioses. Being Boring ("être ennuyeux") n'est absolument pas ennuyeuse malgré une durée de presque 7 minutes, et est un beau résumé de ce qui vous attend pour le reste de l'album ; This Must Be The Place I Waited Years To Leave, au titre amusant ("c'est sans doute l'endroit que j'ai longtemps rêvé de quitter"), est un chef d'oeuvre, How Can You Expect To Be Taken Seriously ?, une chanson courte (4 minutes) et tubesque sur la notoriété, et qui viserait apparemment Wendy James, chanteuse du groupe de pop-rock Transmission Vamp, est un classique instantané, Only The Wind est sublime...

PSB3

Notons aussi, et cette chanson est sans doute l'ouverture de la seconde face si on trouve 5 titres par faces sur le vinyle (encore une fois, même si ça semble logique que ça soit agencé de la sorte, je ne suis certain de rien), My October Symphony, avec la participation de Johnny Marr (guitariste des Smiths), chanson sur le déclin de l'URSS, vraie merveille. Dans l'ensemble, Behaviour est un excellent album de synthpop, un des plus acclamés des Pet Shop Boys apparemment, il marchera plutôt bien, et sa production, malgré des détails qui peuvent sembler un peu datés maintenant, tient encore parfaitement la route. Pas parfait pour autant, ce disque a cependant la qualité de ne pas être trop long, 49 minutes seulement. On notera que des rééditions proposent moult bonus-tracks sur un second CD, on y trouve des remixes, des morceaux rares (faces B de singles, etc), ce qui est d'ailleurs le cas, il me semble, de toutes les rééditions d'albums du groupe. Mais je ne sais pas ce que valent ces remixes, je ne possède que l'ancienne édition CD, d'époque, de cet album vraiment sympathique !

FACE A

Being Boring

This Must Be The Place I Waited Years To Leave

To Face The Truth

How Can You Expect To Be Taken Seriously ?

Only The Wind

FACE B

My October Symphony

So Hard

Nervously

The End Of The World

Jealousy