611rAXqz2GLOn le sait : Eddy Mitchell en a chié des ronds de serviettes au début des années 70 : pas de succès, pas de tubes ou si peu et des albums qui ne cartonnaient pas. Lesquels, il faut le dire, n'étaient vraiment pas grandioses. Pour ma part, à part quelques chansons ça et là, je ne les aime pas. Il est temps de remonter la pente, c'est impératif. En 1973, Schmoll accouche de ce Ketchup électrique. Encore une fois, le succès ne sera pas au rendez-vous. Mais bon, il faut dire que l'album n'offre pas la matière appropriée pour qu'on lui donne énormément de crédit. C'est, dans l'ensemble, très moyen. A noter que la réédition CD propose deux chansons supplémentaires qui, à l'époque, étaient sorties uniquement en 45 tours. Comme à mon habitude, je ne parlerai que de la version d'origine.

Qu'on se le dise (mondial pare-brise), l'album ne contient aucun classique du répertoire Mitchellien. Absolument aucun. Mais, on y trouve quand même une vraie bonne chanson. Totalement inconnue. Sauf des fans et des curieux : L'Enfant Electrique. Qui, par ailleurs, clôture l'album. C'est vraiment bon. Et j'estime que cette chanson mériterait non pas d'être réhabilitée, mais d'être découverte et appréciée à sa juste valeur. On a aussi quelques trucs sympas comme Bye-Bye 50, chanson à la fois rock n'roll et nostalgique, Hey Taxi Hey, J'Emporte Mes Années ou encore Superstition. Mais bon, il n'y a pas de quoi faire sauter des braguettes ou dégrafer des soutifs. Et je ne vous étonnerai pas en vous disant que la reprise, même si elle possède une petite identité musicale bien à elle avec son piano et sa flûte, est à mille lieux de la version originale. Pour le reste de l'album, c'est vraiment moyen (Alice Au Pays Des Amours, Chaque Matin Il Se Lève, Le Coup De Foudre et Au Pays Bleu) voire vraiment mauvais (Fille En Bois et Pouce). La première citée étant réellement à chier. Et qui, pour moi, fait partie des plus mauvaises chansons d'Eddy.

Voilà pour ce Ketchup électrique, un album ô combien dispensable et qui ne peut se trouver que dans les discothèques des fans de Schmoll. Pour les autres, un simple emprunt, bien que l'album ne soit pas des plus faciles à dénicher ou une simple écoute sur YT seront largement suffisants. Heureusement pour lui, Eddy redressera la barre l'année d'après. Il valait mieux parce qu'il allait droit dans le mur sinon. Ah oui, après une petite série de 3 albums, je laisse Schmoll de côté. Mais, j'y reviendrai plus tard.

Mitchell-Eddy-Ketchup-Electrique-33-Tours-724890737_LFace A

Alice Au Pays Des Amours

Bye-Bye 50

Chaque Matin Il Se Lève

Hey Taxi Hey

Superstition 

Face B

Le Coup De Foudre

Fille En Bois

Pouce

J'Emporte Mes Années

Au Pays Bleu

L'Enfant Electrique