RG1

Revoilà ce bon vieux Rory. Et pas avec n'importe quel album, cette fois-ci. Enfin, non pas que le dernier album que j'ai abordé de lui, Jinx, n'était pas un bon album, c'est même un très très bon album, et comme je l'ai déjà dit au moins cent mille deux cent treize fois virgule quarante-neuf ici, Rory Gallagher n'a strictement rien loupé dans sa carrière, solo ou avec son groupe Taste. Mais il y à des albums de l'Irlandais qui, définitivement, en imposent, et s'imposent comme étant ses sommets : On The Boards avec Taste, Tattoo, les deux lives Live ! In Europe et Irish Tour '74 et ce Calling Card dans sa carrière solo en sont, indéniablement. Celui-ci date de 1976 et montre Rory changer quelque peu de direction musicale. Il n'abandonne pas le blues, loin de là même, mais il oriente sa musique (il est ici toujours accompagné de ses compères : Rod De'Ath à la batterie, Gerry McAvoy à la basse, Lou Martin aux claviers) vers des sonorités un peu plus dures, presque du hard-rock. Enregistré en Allemagne (Musicland Studios de Munich, là où enregistreront aussi Led Zeppelin et les Stones, à peu près à la même époque - un peu avant, pour les Stones -, leur Presence et Black And Blue ; pour ne citer que ces deux groupes et ces albums), pays où Rory fera aussi d'autres de ses albums suivants, il a été produit par Roger Glover, ancien membre de Deep Purple, pas encore membre de Rainbow, et qui, à l'époque, avait connu un certain succès avec son disque conceptuel et choral, The Butterfly Ball And The Grasshopper's Feast (et le tube Love Is All interprété par Ronnie James Dio) en 1974. 

RG2

Glover, autant le dire, a fait un boulot remarquable en tant que producteur (il ne fait que produire, il ne joue pas dessus) sur ce Calling Card : ses 45 minutes sonnent magnifiquement bien, c'est un des albums les mieux produits de Gallagher. Cet album offre des chansons vraiment géniales, comme Moonchild, le morceau-titre, Do You Read Me ou Jackknife Beat, morceau de 7 minutes sur lequel on ne voit pas le temps passer. Il n'y à en fait qu'un seul morceau qui ne me plaît pas des masses, mais je ne dirai pas que je le déteste non plus, c'est Barley And Grape Rag, le final, un des morceaux les plus courts de l'album (moins de 4 minutes), un morceau assez rustique, à l'ancienne, qui détonne pas mal avec le reste de l'album, à prédominance hard-blues (guitares en fusion). Barley And Grape Rag n'aurait pas dépareillé sur le On The Boards de Taste (1970) ou sur le premier opus solo éponyme de Gallagher (1971), voire même sur le tardif (1990, le dernier opus sorti de son vivant) Fresh Evidence. Ce n'est pas une mauvaise chanson, elle n'est juste pas vraiment en raccord avec l'ambiance générale de Calling Card, plutôt très électrique. Les albums suivants de Rory seront du même acabit, Photo-Finish, Top Priority, Jinx, reprenant la formule gagnante de ce disque.

RG3

C'était la première fois que Rory bossait avec un vrai producteur (les précédents opus étaient auto-produits) et le résultat est à la hauteur des éventuelles attentes. Calling Card fait partie des albums à découvrir absolument si vous ne connaissez pas encore l'oeuvre de ce Clapton irlandais, aux côtés de Tattoo et des deux lives cités plus haut. Voix rauque et parfaite, jeu guitaristique exceptionnel, toujours accompagné de musiciens certes peu connus, mais de grand niveau (il n'en changeait que rarement ; McAvoy a joué sur tous les albums solo de Rory, Lou Martin et Rod De'Ath, tous deux décédés comme Gallagher, mais plus tardivement que lui, ont joué aussi sur pas mal de ses albums, même si, pour De'Ath, mort en 2014, Calling Card sera le dernier ; Lou Martin est mort, lui, en 2012 ; et Gallagher, en 1995)... C'est peu dire que les albums de ce monsieur sont toujours aussi géniaux à écouter, des collections de chansons efficaces (Moonchild, Secret Agent), bluesy et hard en même temps pour cet album qui a vu l'Irlandais légèrement durcir sa musique. Rien n'est à jeter chez lui, et surtout pas ce disque, un de ses sommets absolus !

FACE A

Do You Read Me

Country Mile

Moonchild

Calling Card

I'll Admit You're Gone

FACE B

Secret Agent

Jackknife Beat

Edged In Blue

Barley And Grape Rag