U3

Ca peut sembler totalement fou, mais c'est pourtant le cas : cet album est le seul live officiel et de longue durée (en 1985, un EP contiendra deux titres live, et deux titres studio, j'en reparle dans quelques jours) de U2. Je ne compte pas les DVD, donc. Et je sais qu'il existe un Live In Paris de la tournée 1987, mais je ne suis pas sûr qu'il soit à 100% officiel (je ne l'aborderai pas, au passage, du moins, pas tout de suite). Et s'il l'est (c'est possible, après tout), il est sorti tardivement, très tardivement ; donc pendant des années, ce live que j'aborde aujourd'hui sera le seul de U2. Il date de 1983 (fin d'année), année de War, et a été enregistré en trois lieux différents, au cours de trois concerts de 1983 : Boston le 6 mai (un titre) ; Red Rocks Amphitheatre dans le Colorado (5 juin, deux titres) et, pour le reste, soit cinq titres, à Sankt Goarshausen, en Allemagne (de l'Ouest, évidemment) le 20 août. 8 titres seulement (pour 34 très courtes minutes, du foutage de gueule, même si U2 en parlera comme d'un mini-LP) pour la version album de ce live, Under A Blood Red Sky, dont le titre est issu des paroles de New Year's Day. Il existe aussi une version vidéo, plus longue (17 titres en tout), et entièrement filmée à Red Rocks. Les 8 titres du live y sont, dans d'autres versions à l'exception de Gloria et Party Girl qui, sur l'album, viennent du concert du Colorado.

U4

La pochette, rouge comme il se doit, et les différentes photos, furent prises au cours de ce concert. Avis aux amateurs : ne prenez pas la première version CD de ce live : le son y est épouvantablement écrasé, il faut mettre le volume à fond pour entendre correctement, aucune remastérisation. Le disque a été correctement remastérisé il y à quelques années en CD. Aucun bonus-track, cependant, ce qui fait tout de même foutage de gueule. Ce live est définitivement trop court, putain, trop court. Car mis à part ça, strictement rien à dire. Under A Blood Red Sky est une petite tuerie, un des meilleurs albums live de son époque. On n'a pas le temps de s'ennuyer, et la setlist, bien qu'ici réduite à son minimum (sur la version vidéo, on a Surrender, Twilight, An Cat Dubh/Into The Heart, I Threw A Brick Through A Window, October, Seconds...il y avait de quoi faire un double live !), offre quelques unes des meilleures chansons du groupe, et parmi elles, trois sont issues de War : Sunday Bloody Sunday, New Year's Day et le final obligé "40". Gloria, qui ouvre le bal (magistrale section centrale, avec un petit solo de basse d'Adam Clayton au moment où Bono le présente), est géniale, I Will Follow et The Electric Co. sont définitivement immenses, et on a deux titres sortis en singles, mais absents des albums studio : Party Girl (sortie en face B d'un single dont la face A est elle aussi absente des albums, A Celebration en 1982), chanson réjouissante, et le plus maîtrisé 11 O'Clock Tick Tock, sorti en single (face A) en 1980. Parfaite chanson avec une guitare inoubliable.

U5

Le groupe est en forme tout du long de ces 8 titres (même remarque pour la version filmée dont l'illustration ci-dessus est la jaquette d'une des éditions DVD) et vraiment, le seul reproche à faire ici concerne la durée rikiki de l'ensemble, même si certains diront qu'il vaut mieux 34 minutes parfaites que 80 minutes inégales. Pourquoi une telle durée, je ne sais pas. Peut-être que le groupe ne pouvait pas sortir un double album car ils manquaient de morceaux en bonne qualité audio (mais comme le concert de Red Rocks a été filmé, il a aussi été enregistré d'un point de vue audio, non ?), ou alors leur management ne voulait pas, ou la maison de disques (Island) car ça coûtait plus cher qu'un live simple. Peu importe, c'est bien le seul reproche à faire à Under A Blood Red Sky : ce côté terriblement frustrant. On en veut plus ! Dans ce cas, il faut se tourner vers le DVD, visuellement daté évidemment (image granuleuse), mais musicalement aussi bon, et même meilleur car plus long, que cet album qui, quelque part, marque la fin d'une période pour U2. Dès l'année suivante, par le biais de nouveaux producteurs, le groupe trouvera une autre voie. J'en reparle demain !

FACE A

Gloria

11 O'Clock Tick Tock

 I Will Follow

Party Girl

FACE B

Sunday Bloody Sunday

The Electric Co.

New Year's Day

"40"