S1

Un groupe peut-il continuer si son leader est parti ? Les Rolling Stones pourraient-ils faire un disque sans Mick Jagger ou Keith Richards ? Led Zeppelin pourrait-il se reformer pour des concerts ou un album malgré que Robert Plant ne veuille plus en entendre parler, autrement dit, pourrait-il se reformer sans Plant ? On ne le saura probablement jamais. Pour Spirit, en revanche, on l'a su. En 1971, Randy California, chanteur principal, guitariste et principal compositeur du groupe, est parti, pour se lancer en solo. Leur Twelve Dreams Of Dr. Sardonicus, en 1970, bien qu'immense, ne sera pas un gros succès (loin de là, même), ce qui l'échaudera quelque peu. Spirit a cependant continué sans lui, en sortant, en 1972, un album du nom de Feedback. Cet album-ci. Un album qui ne sera vraiment pas un succès commercial, et restera la seule incartade sans California du groupe. California reviendra en 1974, pour ne plus quitter l'aventure, jusqu'à sa mort par noyade en 1997. Mais retour à 1972. Non seulement California n'est plus là, mais Jay Ferguson et Mark Andes non plus. Ne restent plus que le batteur (et beau-père par alliance de California !) Ed Cassidy et le claviériste John Locke. Les autres musiciens sur ce disque sont Al Staehely (basse, chant principal) et son frangin J. Christian (guitare, chant). L'album, produit par David Briggs (déjà aux commandes du précédent) et Spirit, est donc sorti en 1972 sous une pochette qui n'est pas sans rappeler, en version bleutée, les photos déformées, façon galerie des glaces de fête foraine, de la pochette de Twelve Dreams Of Dr. Sardonicus

S2

Verso de pochette vinyle

Court (34 minutes, 10 titres), Feedback, à sa sortie, sera un échec commercial, donc. Ce n'est cependant pas un mauvais album, loin de là, même. Certes, il est étrange d'écouter un album de Spirit sans entendre la si distincte voix et guitare (fortement influencée par Hendrix ; il a, après tout, joué avec lui en clubs, vers 1966) de Randy California. Un peu comme si on écoutait du Scorpions avec un autre chanteur que Klaus Meine. Mais passé cette petite étape (entre nous, ce n'est vraiment pas un frein, car Al Staehely chante très très bien), on se retrouve face à un disque au sujet duquel le seul reproche à faire est sa durée, qui passe vraiment trop vite. Sinon, Feedback est clairement un de mes préférés du groupe avec Twelve Dreams Of Dr. Sardonicus, Son Of Spirit et Future Games (A Magical Kahauna Dream), rien que ça. Un disque bien rock de son époque, avec quelques petites touches soul (les choeurs féminins : Darkness, notamment), des chansons qui, à défaut d'être des classiques du rock (aucun tube ici ; en même temps, Spirit, mis à part Nature's Way, n'a pas eu de tube), n'en sont pas moins des plus réussies : Right On Time, Chelsea Girls, Darkness, Ripe And Ready, Earth Shaker, Witch... Plus de la moitié de l'album au moins est remarquable. Production éclatante de Briggs (ami producteur de Neil Young), musiciens en grande forme...

S3

Sans doute une photo issue du livret CD ; je possède un pressage vinyle original américain, la pochette est simple, avec un simple feuillet non photographique...

Oui, Feedback est une réussite, vraiment, comme quoi, malgré l'absence de son principal compositeur (et de son leader), un groupe peut, s'il le veut, se sortir les doigts et accoucher d'un bon, voire d'un excellent album. Unique tentative dans la carrière du groupe car California reviendra deux ans plus tard (en 1973, lui et Cassidy enregistreront les bases d'un album qui ne sortira, sous l'intitulé Spirit, qu'en 1981 ; et Cassidy fit partie des musiciens ayant joué sur le premier album solo de California, sorti en 1972), Feedback est aujourd'hui vraiment peu connu, car il sera un gros bide commercial. Sans doute l'absence de California y était-elle pour quelque chose, même si le précédent album avait lui aussi été un four malgré son niveau. Peut-être pas aussi grandiose que le précédent (vraiment pas, en fait, mais il faut dire que Twelve Dreams... est parfait et inusable), Feedback n'en demeure pas moins un des meilleurs albums du groupe, un des 5 meilleurs, un disque ultra agréable à l'écoute, qu'il faut absolument (re)découvrir !

FACE A

Chelsea Girls

Cadillac Cowboys

Puesta Del Scam

Ripe And Ready

Darkness

FACE B

Earth Shaker

Mellow Morning

Right On Time

Trancas Fog-Out

Witch