119372713

Pour le moment, ceci sera probablement le dernier album de Spirit abordé sur le blog. Je pense qu'un jour ou l'autre, il y en aura d'autres (les premiers, par exemple), mais pour le moment, je m'arrête là, avec ce disque sorti en 1976, le troisième du groupe depuis le retour, en 1974, de Randy California (chant, guitare, membre fondateur). Il fait suite à Spirit Of '76 (double) et à son successeur immédiat Son Of Spirit (constitué de chutes de studio du précédent), et il s'appelle Farther Along (aussi le titre d'un album que les Byrds ont sorti en 1971). Autant le dire tout de suite, cet album n'est pas aussi génial que les deux précédents ou que le suivant (Future Games (A Magical Kahauna Dream), album étrange mais génial de 1977, quasiment un album solo de California en fait). Son Of Spirit était court (32 minutes pour 10 titres). Farther Along fait plus fort : 12 titres, 31 minutes ! Et le suivant fera encore plus fort : 22 titres, 44 minutes ! Si les deux précédents opus (et surtout Spirit Of '76) s'inspiraient un peu beaucoup du mode de vie hawaïen que Randy California avait choisi, s'étant installé là-bas, ce n'est pas du tout le cas de Farther Along, dont la pochette montre le groupe réuni autour de California, assis. Le groupe est alors constitué (ce n'était pas le cas des deux précédents opus) de Matt Andes (guitare rythmique), John Locke (claviers), Mark Andes (basse), ainsi que des deux piliers, Randy California (chant, guitare, basse) et son beau-père Ed Cassidy (batterie).

S2

Verso de pochette (le côté électrique était déjà présent sur la pochette du précédent opus)

Il manque certes Jay Ferguson pour parler de vraie réunion du groupe original, mais on n'en est pas loin du tout. Album particulièrement apprécié de pas mal de fans en raison du fait qu'il s'agisse d'un album de réunion et qu'il sonne pas mal comme Clear (1968), un des meilleurs albums du groupe, Farther Along me semble, personnellement, un peu frustrant. Pas mal frustrant, en fait. C'était déjà un peu le cas pour Son Of Spirit, les morceaux étaient souvent courts, et l'album en lui-même l'était vraiment, mais comme je l'ai dit, c'est encore plus flagrant pour Farther Along, qui se paie même le luxe de se terminer sur une version instrumentale et réarrangée à la sauce musique de chambre, de leur hit de 1970 Nature's Way (le morceau initial est issu de Twelve Dreams Of Dr. Sardonicus, un chef d'oeuvre) ! Sur les 12 titres, pas moins de 8 n'atteignent pas les 3 minutes, et le plus long n'en dure que 3,30 (c'est Mega Star, qui ouvre la face B et fait partie des meilleurs titres de l'album). Quelques instrumentaux (Phoebe, Pineapple, Nature's Way) glissés dans le tas et qui ne font pas vraiment saliver, des chansons souvent trop courtes pour décoller (pour l'album suivant, les titres seront bien plus courts, mais on sentira un concept qui fluidifiera l'ensemble ; ici, je trouve que ça sonne juste comme une série de chansons inachevées), comme Stoney Night, Once With You, World Eat World Dog...

S3

Farther Along n'est cependant pas pourri, loin de là, le groupe joue bien, la production est excellente (signée California et Al Schitt), la guitare souvent très hendrixienne de Randy California et sa voix font toujours merveille, et bien que frustrant, il se dégage un certain parfum de l'ensemble qui, il faut le dire, ne rend pas l'écoute désagréable pour un sou. Bien que décevant par rapport aux précédents et au suivant, Farther Along mérite qu'on se penche dessus (à noter, aucune reprise ici, contrairement aux deux précédents...et au suivant !), j'aurais juste préféré une durée plus conséquente, que certains titres soient rallongés, étoffés (et que Pineapple reste bloqué à ses 2,10 minutes, assez irritantes il faut le dire), plutôt que cette petite demi-heure qui fait un peu foutage de gueule, surtout après la durée déjà rikiki du précédent opus. Un disque un peu fainéant quelque part, mais ça reste du Spirit, donc ça reste hautement fréquentable d'un strict point de vue musical. 

FACE A

Farther Along

Atomic Boogie

World Eat World Dog

Stoney Night

Pineapple

Colossus

FACE B

Mega Star

Phoebe

Don't Lock Up Your Door

Once With You

Diamond Spirit

Nature's Way