DP4

Dans la discographie de Deep Purple, ce disque a des allures de vrai miracle, car il fait suite à trois albums médiocres et à un album correct, mais quand même très secondaire. Les albums médiocres ? Perfect Strangers, The House Of Blue Light, Slaves And Masters (surtout les deux derniers). Le secondaire, mais qui reste correct ? The Battle Rages On..., qui marqua le retour de Ian Gillan (en fait, il ne chantait pas sur Slaves And Masters, c'est tout). Mais cet album de 1993 marqua aussi le départ, durant la tournée (il y sera remplacé par Joe Satriani, à qui on ne proposera pas de prendre le poste de manière définitive, à moins que cela ne l'intéressait pas, il avait sa propre carrière solo), du guitariste Ritchie Blackmore. Et cette fois-ci, faut pas attendre qu'il revienne, il ne reviendra pas. Déjà, quand Blackmore avait quitté le Pourpre en 1975 à la fin de la tournée Stormbringer, on avait eu du mal à qualifier l'album fait ensuite (Come Taste The Band, avec Tommy Bolin en remplaçant) d'album de Deep Purple. Quoi, le Pourpre sans Blackmore ? Nicht. Alors quand, en 1994, Blackmore se trisse, encore, et cette foisèci, pour de bon (il fera un ultime album de son Rainbow avant de fonder Blackmore's Night, groupe de folk-rock médiévalo-progressif, avec sa femme), au cours d'une tournée chaotique, le doute n'est plus permis pour les fans : en soins palliatifs depuis des années, Deep Purple vient de décéder.

DP5

C'est sans compter le fait que les autres membres du groupe, à l'époque, sont tous des membres de la fameuse formation de l'Âge d'Or, le MkII (1970/1973, mais aussi 1984/1987 et 1993). La formation mythique de Made In Japan, quand même. OK, le guitariste à tête de con (et caractère de con) n'est plus là, mais pas grave, on le remplace. Par qui ? Par un certain Steve Morse, lequel, loin d'être un manchot en la matière, est à l'heure actuelle toujours au sein du groupe (d'ailleurs, si on met de côté Jon Lord, le claviériste, qui prendra sa retraite en 2002 et son ticket de départ définitif en 2012, et sera dès sa retraite remplacé par Don Airey, tous les membres du groupe, de l'époque de l'arrivée de Morse, sont encore là dans le groupe ; Airey aussi). Morse a notamment joué au sein de Kansas, Flying Colors, et son propre groupe, le Steve Morse Band. Son jeu est excellent, différent de celui de Blackmore, mais quand même pas si différent que ça. Le premier album du groupe avec ce nouveau guitariste est sorti en 1996, et a été enregistré entre 1995 et 1996, en Floride. Long d'une bonne heure de musique, il s'appelle Purpendicular, et comme l'album suivant (Abandon), son titre est un jeu de mots, accentué par la pochette représentant, sur fond pourpre profond, un bel angle droit, bien purpendiculaire perpendiculaire. L'album est produit par le groupe et offre un petit paquet d'excellentes chansons, certaines d'entre elles (Vavoom : Ted The Mechanic et Sometimes I Feel Like Screaming) ont régulièrement été jouées live durant les différentes tournées suivantes du groupe.

DP6

Un peu plus complexe (si on peut dire) que les précédents opus, Purpendicular met un peu de temps avant de se faire vraiment apprécier, sa longueur (c'est le premier album du groupe, le premier album studio je veux dire, vraiment construit en fonction du format CD : il dure une heure) et celle de plusieurs de ses morceaux (beaucoup d'entre eux atteignent ou dépassent allègrement les 5 minutes, le plus long, Sometimes I Feel Like Screaming, fait même presque 8 minutes ; et le morceau le plus court, le moyen Somebody Stole My Guitar, dure quand même 4,10 minutes) peuvent le rendre un peu épuisant au départ. Tous les morceaux ne sont pas immenses, mais dans l'ensemble, Purpendicular est clairement le meilleur opus du groupe depuis Come Taste The Band, soit en 20 ans, album avec lequel il partage pas mal de chose, car c'est tout de même, pour l'époque, le deuxième album du groupe sans Blackmore. Les albums suivants seront difficilement aussi bons que lui (Abandon est un peu moyen, Bananas et The Rapture Of The Deep un peu meilleurs mais pas parfaits, Now WHAT ?! est excellent, meilleur même, je trouve, que Purpendicular, et InFinite, le dernier, du niveau de Bananas, soit, correct, mais pas immortel). Rien que pour Vavoom : Ted The Mechanic, The Aviator, Sometimes I Feel Like Screaming, Loosen My Strings et Hey Cisco, cet album de 1996, super bien produit, et sur lequel Morse prend déjà pas mal d'aise (l'intro acoustique, countrysante, de The Aviator), est à conseiller si vous aimez le hard-rock de qualité. 

Vavoom : Ted The Mechanic

Loosen My Strings

Soon Forgotten

Sometimes I Feel Like Screaming

Cascades : I'm Not Your Lover

The Aviator

Rosa's Cantina

A Castle Full Of Rascals

A Touch Away

Hey Cisco

Somebody Stole My Guitar

The Purpendicular Waltz