117650509

Avant-dernier (à ce jour), et ce par ordre chronologique des concerts mais pas des parutions, des Overseas Live Series de Deep Purple, ce double album live est sorti en 2012, ce qui en fait un des premiers de la série, par ordre de parution. En fait, je crois même que ce fut le premier des Overseas Live Series à être mis sur le marché ! C'est en même temps un concert des plus mythiques : le dernier d'une certaine époque, pour le groupe. En effet, ce concert anthologique, qui bénéficie ici d'une qualité audio juste exceptionnelle, sera le dernier avec le guitariste Ritchie Blackmore, qui annoncera son départ aux autres membres du groupe après le show. Un show qui a eu lieu au Palais des Sports de Paris, le 7 avril 1975. Conséquence des plus inéluctables, ce live s'appelle Paris 1975. Si. On y trouve 10 titres (11, en fait, le dernier étant une interview de David Coverdale, Glenn Hughes et Ian Paice, respectivement chanteur, bassiste/chanteur et batteur du groupe) pour presque 2 heures de bonheur (le live dure dans les 95 minutes en réalité, je ne compte pas l'interview, d'une longueur de 23 minutes), le tout étant réparti sur deux disques (le second disque ne contient que trois morceaux, quatre en comptant l'interview bonus que j'ai écoutée une fois mais que je n'écoute désormais plus) bien remplis.

00270ead

Comparez entre le tracklisting de ce live et celui du précédent abordé (Graz 1975, un concert donné 4 jours plus tôt), il y à peu de temps d'ailleurs, sur le blog : c'est quasiment la même chose. En fait, on a ici deux titres en plus (Going Down, qui est une reprise, et Highway Star, les deux derniers du concert), mais mis à part ça, l'ordre et les morceaux sont les mêmes, dans d'autres versions évidemment, que pour Graz 1975. Autrement dit, c'est ud lourd de chez lourd, le tout dans une ambiance du feu de Dieu, Blackmore, sachant qu'il s'agirait de son ultime concert (avant la reformation, en 1985, du groupe, période MkII, pour Perfect Strangers, évidemment, mais qui aurait pu le savoir à l'époque ?) avec le Pourpre, envoie tout péter, délivrant des soli juste tétanisants sur Space Truckin' (long de 21 minutes et autant de secondes), Smoke On The Water, Burn... Les autres membres du groupe ne sont pas en reste, Coverdale est remarquable sur Mistreated ainsi que sur les morceaux qui, autrefois, étaient chantés par Ian Gillan (Highway Star, Smoke On The Water...). On peut juste éventuellement reprocher les presque 20 minutes de You Fool No One, surtout qu'elles sont suivies (après le changement de disque) des 21 minutes de Space Truckin', mais c'est cependant vraiment excellent tout du long.

44826

Le son est absolument grandiose, l'ambiance est bien brûlante, le groupe assure, tout est là pour faire de ce Paris 1975 un des tout meilleurs lives du groupe, et un des meilleurs de la Overseas Live Series. Comme les autres, ce live était autrefois disponible en bootleg, et fut officiellement publié dans les années 90 sous le titre La Dernière Séance (la lumière revient déjà, et le film est terminé... hum, pardon !), le son n'y était pas aussi quintessentiel mais quand même très bon. Tout le concert (certaines bribees de ce concert intégral du 7 avril 1975 serviront, de même que celles du Graz 1975, pour le live sorti en 1976, Made In Europe, au fait) était déjà là, seul manquait l'interview de 23 minutes qui tient plus du malus-track que du bonus-track en réalité. On notera une ou deux petites allusions, durant le concert, à la France, notamment les notes de la Marseillaise jouée par Jon Lord (claviers) en début de You Fool No One). Le livret du CD propose aussi un article paru dans un magazine rock français  (je crois que c'est Best, mais pas certain), au sujet de ce concert, article en français évidemment, et dont il est dommage que seule la première page soit dans le livret. Pour une fois qu'on peut trouver du français dans un livret d'un groupe anglais ! Je rigole... Mais je ne rigole pas quand je clame haut et fort que ce live de Deep Purple est juste remarquable du début à la fin, en revanche !

CD 1

Burn

Stombringer

The Gypsy

Lady Double Dealer

Mistreated

Smoke On The Water

You Fool No One

CD 2

Space Truckin'

Going Down

Highway Star

BONUS TRACK

1975 Interview With Coverdale, Hughes & Paice