R37

Tous ceux qui meurent autour de moi, c'est l'hécatombe, c'est Guernica...

On l'a vu hier, Renaud a complètement perdu sa voix, son album de reprises d'airs traditionnels irlandais, Molly Malone - Balade Irlandaise, sorti en 2009, aurait pu être une belle réussite si seulement sa voix n'était pas, déjà, devenue l'ombre de ce qu'elle était autrefois. C'est la mort dans l'âme que j'ai classé ce disque dans les ratages, catégorie dans laquelle il ne se trouvait pas autrefois, tous les articles de ce cycle (qui prend fin aujourd'hui, je ne vais pas, aussi tôt, réaborder son album sorti fin 2019, ni le republier, même si, pour cette dernière hypothèse, j'ai bien failli le faire) étant des réécritures. Après Molly Malone - Balade Irlandaise, Renaud va apparemment se lancer dans la préparation d'un nouvel album studio, de chansons inédites. Mais il est aussi usé qu'une paire de baskets ayant servi à trois Iron Man successifs entrecoupés d'une utilisation quotidienne régulière. Le pire arrive : il replonge dans l'alcool. Lui et Romane Serda divorcent en 2011, ce qui, sans doute, achève de le miner (elle dira cependant de lui : on a divorcé, mais je l'aime). Une nouvelle intégrale de ses albums sort l'année suivante, il est nommé commandeur des Arts et des Lettres en 2013, et en 2014, un album collectif d'hommage, La Bande A Renaud (le genre de massacre collectif qui, à un moment donné, a pullulé), sort. Le message adressé par tous ces hommages (officiel de la part de l'Etat, affectif de la part des artistes qui le reprennent), c'est : reviens. En 2015, un documentaire est fait sur lui, le jour de son anniversaire (11 mai). Touché par le documentaire, Renaud, ému, écrit une nouvelle chanson. D'autres suivront, certaines inspirées par l'actualité : les attentats de janvier, contre Charlie-Hebdo, l'Hyper Casher et l'assassinat de cette jeune fliquette lui inspireront, ainsi que la fameuse Marche dans Paris, quelques jours plus tard (il y participe), des chansons.

R38

On le dit (des proches, musiciens) prêt à entrer en studio, ça se passera à Bruxelles, Studio ICP, entre le 28 août 2015 et le 12 février 2016. Alors que l'album n'est pas totalement fini, le 26 janvier, son site internet publie une nouvelle chanson, Toujours Debout. On commence à attendre l'album, qui sort, sans titre (Renaud, donc, une première depuis 1979), le 8 avril. La pochette, classieuse, ne triche pas : Renaud, torse-nu, apparaît, usé par la vie, regard dans le lointain, tatoué. Ses mains jointes semblent tenir un phénix dessiné, en blanc, par-dessus la photo. On va rapidement surnommer ce disque, chez les fans, l'album au Phénix. Bon. Je l'ai acheté le jour de sa sortie (précommandé bien à l'avance), ce disque, qui offre 14 titres (dont un morceau caché, non-crédité, en final) pour 44 minutes. Renaud a signé toutes les paroles, mais aucune des mélodies, qui sont signées, selon les morceaux, Renan Luce (son gendre, il a épousé Lolita en 2009, ont eu une fille ; mais se séparent l'année de sortie de l'album de Renaud...), qui offre trois morceaux ; Michaël Ohayon (guitare, mandoline) qui en offre sept ; Jean-Pierre 'Titi' Bucolo (guitare) et Alain Lanty (piano) en offre, chacun, un. Romane Serda est créditée comme compositrice du morceau caché, un slam en hommage à Grand Corps Malade, Pour Karim, Pour Fabien, drôle et caustique, assez vulgaire aussi parfois. Un morceau, enfin, est signé Leslie Bourdin et Alexandre Sarrazin, Ta Batterie, morceau qui avait été placé, quelques mois plus tôt, sur un album de Grand Corps Malade (et déjà chanté par Renaud), morceau dédié à son fils Malone. 

R39

Bon, il faut que je parle du contenu, c'est ça ? Ah mais c'est que j'ai pas envie du tout, moi. Ce disque, je l'avais classé dans les ratages, et vous constaterez que c'est toujours le cas. A la base, quand j'ai écouté ce disque le soir même de sa sortie, j'ai aimé, malgré la voix désormais totalement sinistrée, flinguée, irréparable de Renaud (comme, ici, sur certains titres, il sonne curieusement mieux que sur d'autres, comme Les Mots, où c'est insoutenable, j'imagine que l'Autotune a été utilisé un peu). Mais j'aimais les chansons. Quelques jours plus tard, même pas une semaine après, je le réécoute, et je me rends compte que j'arrête le CD en plein milieu. Chose qui ne m'arrive JAMAIS. J'en pouvais plus, de ce disque, terriblement consensuel (il faut écouter les textes de Mon Anniv', Petite Fille Slave, Hyper Casher), ravagé par une vois insupportable, on est limite mal à l'aise, on a l'impression d'écouter un malade qui se force à faire plaisir. La seule chanson que je sauve de ce marasme, c'est Toujours Debout, dans laquelle il clame qu'il est revenu de tout, et bien vivant, bien en forme, merci d'avoir cru en lui, rassurez-vous ça ira de mieux en mieux. Le reste de l'album est déplorable. On attendait la chanson sur les Attentats de janvier 2015 et la Marche pour la paix de Paris, on se retrouve avec, respectivement, Hyper Casher, qui sone comme Baltique (ça coince) et J'Ai Embrassé Un Flic, très mal fagotté (Renaud semble en chier pour faire rimer tout ça avec le nombre de pieds suffisants pour les phrases, et pour que ça colle au mieux avec la musique). Petit Bonhomme, sur son fils, et Héloïse, sur sa petite fille, sont touchantes, mais, hélas, pas extraordinaires. Mulholland Drive est une chanson que je sauvais autrefois, ce n'est même plus le cas, trois ans et demi après la sortie de ce disque. Disque que, vraiment, je ne peux plus écouter, je me suis forcé pour cette réécriture. J'ai tellement été déçu que je ne voulais pas acheter son album suivant, s'il en faisait un un jour (ce qui fut donc le cas en 2019), mais je l'ai quand même fait, et je ne le regrette pas. Car son album suivant, Les Mômes Et Les Enfants D'Abord, sans être exceptionnel (vocalement, même gros problème, et certaines chansons ne sont pas géniales), est tout de même nettement meilleur que ce Renaud qui, tout en se vendant bien (700 000 ventes, un peu plus, même, je crois), est vraiment mauvais. 

J'Ai Embrassé Un Flic

Les Mots

Toujours Debout

Héloïse

La Nuit En Taule

Petit Bonhomme

Hyper Casher

Mulholland Drive

La Vie Est Moche Et C'Est Trop Court

Mon Anniv'

Dylan

Petite Fille Slave

Ta Batterie

Pour Karim, Pour Fabien (titre caché)