BS1

En 1980, Bob Seger et son groupe le Silver Bullet Band va publier un de ses meilleurs albums. Sous une pochette très classe qu'on aurait mieux vue sur un album de Fleetwood Mac, Steely Dan ou James Taylor : des chevaux, cavalant sur l'eau, belles teintes bleues, beau lettrage, très classe vraiment. Difficile de se dire que l'on a un disque de pur rock (avec quelqus chansons plus calmes et douces, d'accord) dedans ! Against The Wind, tel est le nom de cet album, qui fait suite au carton plein de Stranger In Town (1978). Il aura fallu deux ans (après une tournée cartonneuse) à Bob Seger pour refaire un disque. Le résultat vaut largement l'attente. Je n'irai d'ailleurs pas pas quatre chemins (qui de toute façon mènent tous à Rome alors autant n'en faire qu'un, pas vrai ?), je vais le dire haut et clair, Against The Wind est un des meilleurs opus de Seger. En tout cas, un de ses meilleurs parmi ceux (nombreux !) qu'il a faits avec le Silver Bullet Band officiellement crédité, soit depuis 1976. Pour moi, sa trilogie de 1973/1975 (Back In '72, Seven, Beautiful Loser), créditée à lui seul, est imbattable dans le genre, donc, non, Against The Wind n'est pas mieux que ces trois opus anthologiques. Mais c'est un remarquable album de rock à tendance, comme on dit, heartland, du rock typiquement américain et à col bleu, du rock de prolo à la Springsteen ou Tom Petty.

BS1

On a d'ailleurs, comme je l'ai très souvent dit ici sur mes chroniques d'albums de Seger, trop souvent comparé Seger et le Boss, toujours au détriment du premier. Bon, OK, OK, le Boss, c'est pas le Boss pour rien. Rien qu'en cette même année 1980, Springsteenouchet nous offre un double album absolument génial, The River. Seger, lui, nous offre seulement une quarantaine de minutes, et ce n'est pas un album aussi quintessentiel que The River, mais en même temps, pas de quoi se défriser les poils du derche, ce n'est pas comparable. Against The Wind s'ouvre sur une chanson que personnellement je hais encore plus fort que ce que vous pouvez imaginer, The Horizontal Bop. Mais le reste, tout le reste, est absolument génial, que cela soit des chansons bien butantes, bien rock comme Her Strut (sur laquelle il se tape le solo de guitare) ou Long Twin Silver Line, ou des chansons plus calmes (et pour certaines, purement tubesques) telles que You'll Accomp'ny Me, Fire Lake ou la chanson-titre. La production (signée Seger et la Muscle Shoals Rhythm Section, l'album ayant été en partie enregistré à Muscle Shoals, mythique studio de l'Alabama ; c'est très loin d'être le seul album de Seger enregistré là-bas et coproduit par Seger et la MSRS) est impeccable, très rock, et très agréable, le disque vieillit vraiment bien, reste hautement écoutable après toutes ces années qui ne nous rajeunissent pas (ah la la la la la la).

BS2

Tout ou presque (la première chanson) est génial sur cet album à la pochette classieuse et trompant bien son monde. Comme je l'ai dit plus haut, on croirait vraiment avoir affaire à un disque de soft-rock type Eagles (d'ailleurs, deux des membres du groupe, Don Henley et Glenn Frey, participent à l'album, brièvement ; rien à voir avec les Eagles, mais le fameux Dr. John participe à The Horizontal Bop, au piano), Steely Dan ou Fleetwood Mac (de la même période) qu'à du rock, qu'à un disque de Bob Seger. Ca change de ses précédentes pochettes, le montrant en gros plan, hautain (Night Moves) ou humble (Stranger In Town). Classé premier au Billboard à sa sortie, rempli de hits (5 singles sortiront en tout), plus grosse vente d'albums de Bob Seger, Against The Wind est, pour lui, ce que Born In The U.S.A. est pour le Boss (sans vouloir comparer la musique dessus, ce n'est vraiment pas pareil), le best-seller, le mastodonte. Force est de constater qu'ici, succès commercial imposant rime totalement avec réussite musicale, l'album étant vraiment une des plus éclatantes réussites du barbu/chevelu originaire de Detroit. Totalement recommandé !

FACE A

The Horizontal Bop

You'll Accomp'ny Me

Her Strut

No Man's Land

Long Twin Silver Line

FACE B

Against The Wind

Good For Me

Betty Lou's Gettin' Out Tonight

Fire Lake

Shinin' Brightly