HT4

Matez-moi donc cette bonne...grosse...pochette de merde. Pour changer, concernant Hot Tuna (non, là, c'était ironique). Voici le cinquième album de Hot Tuna, ce groupe de rock à tendance bluesy/hard fondé en 1970 par deux anciens (qui, au moment de la création du groupe, n'avaient pas encore quitté leur ancien groupe) membres de Jefferson Airplane, le bassiste Jack Casady et le guitariste et chanteur (mais Casady chante un peu aussi) Jorma Kaukonen. Le Thon Chaud (oui, je sais...) a commencé sa carrière discographique par deux lives, un acoustique (abordé ici) et un électrique (non abordé), et leur premier opus studio, Burgers, date de 1972. Après, le groupe a publié, en 1973, The Phosphorescent Rat (oui, non seulement ils ont publié des albums avec des pochettes de daube, mais leurs noms d'albums aussi sont daubesques), sur lequel ils durcissaient quelque peu leur musique, toujours très bluesy, mais plus musclée, presque du hard-rock en fait. Deux ans plus tard, en 1975 donc, ils publient leur cinquième opus (et troisième, donc, album studio), un disque enregistré en deux mois à la fin 1974, produit par le groupe et Mallory Earl, offrant 8 titres pour une quarantaine de minutes, et sorti sous une pochette parodiant un paquet de lessive : America's Choice. Le titre de l'album est, on peut le dire, des plus prétentieux : le choix de l'Amérique serait donc Hot Tuna ?

HT4

Verso de pochette vinyle

Constitué de Kaukonen, Casady et du batteur Bob Steeler (au dos de la pochette, il est indiqué, dans la liste des ingrédients, qu'il y avait un tiers de chaque !), Hot Tuna est, autant le dire, en forme ici, America's Choice est vraiment un très très bon album du Thon Chaud. Les morceaux, dans l'ensemble bien plus longs que de coutume (quasiment tous, sept sur les huit, font 5 minutes, quatre d'entre eux dépassent même 5,30 minutes, et parmi eux, deux atteignent même presque 7 minutes, ça va, vous vous y retrouvez ? alors, qui a la fleur rose sur son pardessus, et qui possède un chat angora ? Aaah, ces jeux de logique...). Tous sont signés Kaukonen, sauf Walkin' Blues, qui est une reprise du légendaire Robert j'ai vendu mon âme au Diable à Clarksdale en échange du talent Johnson, et Funky #7, signé Kaukonen et Casady. Premier album d'une trilogie appellée, apparemment, Rampage Trilogy (je ne sais pas pourquoi  ; sans doute parce que le son du groupe, reconverti en power trio, est plus dur, musclé que de coutume, vraiment du hard-rock à tendance bluesy plutôt que du blues-rock classique) et constituée aussi de Yellow Fever (1975, que je ne connais pas et n'aborderai pas) et Hoppkorv (1976, que j'aborderai), America's Choice est vraiment un excellent opus du Thon Chaud, les chansons (aucune ne sera un hit, le groupe n'en a pas eu, ou alors des tubes locaux et éphémères) sont toutes excellentes, mention spéciale à Sleep Song, Great Divide : Revisited et Hit Single #1 au titre si amusant. C'est même probablement le meilleur album du groupe (enfin, Burgers vaut vraiment le coup quand même, et Hoppkorv me plaît énormément), et un des albums de Hot Tuna que je conseille le plus. Après, ce groupe n'a jamais été un gigantesque groupe de rock, ce sont juste de très bons faiseurs, ce qui est déjà vraiment pas mal !

FACE A

Sleep Song

Funky #7

Walkin' Blues

Invitation

FACE B

Hit Single #1

Serpent Of Dreams

I Don't Wanna Go

Great Divide : Revisited