K3

Pour leur troisième album en deux ans (ils ont sorti leur premier en 1974, celui-ci, de 1975, est le deuxième de cette année), Kansas, groupe de rock progressif américain (un des rares groupes de ce genre musical si européen aux USA) originaire du Kansas, ce qui est bien pratique vu leur nom, Kansas donc a décidé de jouer la carte de la culture ; vous en connaissez beaucoup, vous, des pochettes d'albums de rock proposant une oeuvre de Giuseppe Arcimboldo (1526/1593, bien qu'il paraît qu'il puisse en fait être né en 1527, pour ce que ça change), ce fameux peintre italien de la Renaissance très connu pour ses oeuvres proto-surréalistes remplies d'objets, de fruits, de légumes, poissons, le tout formant, au final, par juxtaposition, des personnages ? Ce troisième album de Kansas, sorti donc en cette même année 1975 que leur précédent opus Song For America, s'appelle Masque (en français dans le texte) et offre 8 titres pour une petite quarantaine de minutes produites par Jeff Glixman. Le groupe est toujours constitué du chanteur/claviériste Steve Walsh, du batteur Phil Ehart, du guitariste, claviériste et chanteur Kerry Livgren, du violoniste et chanteur Robby Steinhardt, du bassiste Dave Hope et du guitariste Rich Williams, et on notera la participation, au saxophone, sur le premier titre, d'Earl Lon Price. L'album a été enregistré à Los Angeles, au Studio In The Country de Bogalusa. Les décors sont de Roger Hart et les costumes de Donald Caldwell.

K1

Masque est un album assez réussi, mais atypique, pour Kansas. Si l'on excepte deux longs morceaux (All The World, qui achève la face A, et qui dure 7 minutes et 10 secondes ; et The Pinnacle, le très bien nommé, qui achève le disque, et dure 9,45 minutes de tuerie), l'album est dans l'ensemble constitué de pièces relativement courtes (le troisième morceau le plus long ne dure que 6 minutes, c'est Icarus - Borne On Wings Of Steel, à ce sujet la faute d'orthographe dans le deuxième mot du titre est apparemment voulue), dans les 3,30/4 minutes environ, voire même un peu moins. C'est du rock progressif, certes, on retrouve des sujets, des thèmes, chers au genre, mais le groupe n'en oublie pas moins de faire bouger les têtes, c'est parfois assez heavy, boogie...et parfois, au contraire, très roots, folk, la présence du violon n'y est pas pour rien évidemment. Par rapport aux deux précédents opus (le très très bon premier opus éponyme et le remarquable mais peu accessible en raison de la durée de ses morceaux Song For America), Masque n'apporte pas grand chose de plus, mais n'est cependant pas une baisse de régime. Rien que The Pinnacle, It Takes A Woman's Love (To Make A Man) (au titre furieusement soul, on dirait un titre de chanson d'Otis Redding ou de Curtis Mayfield, je parle du titre seulement, pas de la mélodie, hein), Icarus - Borne On Wings Of Steel et Mysteries And Mayhem sont remarquables.

K2

Après, oui, le groupe fera encore mieux avec ses deux albums suivants, les gigantesques, remarquables, quasiment parfaits Leftoverture et Point Of Know Return, deux albums majeurs pour le groupe, de leurs morceaux (un gros classique du groupe sur chacun d'eux) à leurs pochettes. Mais en tant que tel, ce troisième opus de Kansas, ce Masque de 1975, est vraiment un disque super réussi, que je conseille ardemment à tous ceux qui connaissent déjà les deux premiers opus du groupe de Topeka, ou qui ne connaissent ce groupe que de nom (ou par le biais de leur chanson mythique de 1977, issue de Point Of Know Return et reprise par plein de monde, Dust In The Wind). Certes, ce n'est pas le chef d'oeuvre du groupe, ni le chef d'oeuvre du genre, ni le chef d'oeuvre du siècle, mais on passe un vrai bon moment à l'écouter, et de plus, l'album n'est pas trop long (les deux précédents opus faisaient dans les 45 minutes pièce, ce qui n'est pas trop long non plus, mais commence un peu à chiffrer quand même, ça devient la limite pour une durée d'album en vinyle, la durée optimale pour une qualité totale étant de 38/42 minutes), ls morceaux non plus (sauf deux d'entre eux), et ça le rend d'autant plus accessible !

FACE A

It Takes A Woman's Love (To Make A Man)

Two Cents Worth

Icarus - Borne On Wings Of Steel

All The World

FACE B

Child Of Innocence

It's You

Mysteries And Mayhem

The Pinnacle