L'album éponyme d'Elliott Smith sorti en 1995 est un chef d'oeuvre, et on y trrouve de nombreuses perles notamment la douce Clementine.