something

Aaah, décidément, je ne peux pas laisser passer une seule journée sans écouter un disque des Beatles. C'est une putain d'obsession, ce groupe me vampirise, et le pire (ou le meilleur, plutôt !), là-dedans, c'est que j'en redemande. Chaque jour, je me réécoute un peu de ce groupe mythique, c'est soit Abbey Road, soit Revolver, soit une compilation, ou bien un disque de leurs carrières solo, Band On The Run, Mind Games, Goodnight Vienna, Cloud Nine, peu importe, celui qui me tombe dans les mains à ce moment. Aujourd'hui, mon choix s'est porté sur un album des plus chabraques, que je me suis payé en vinyle récemment, Something New. Sorti en 1964, cet album est de ceux qui furent faits par Capitol Records, label américain ayant édité, au pays de Barack, les chansons des Beatles. En pervertissant un peu le bouzin, car Capitol n'a pas publié, aux USA, les albums anglais Parlophone/EMI, mais a sorti ses propres albums, en modifiant les tracklistings des albums originaux, en les mélangeant, en virant certains chansons et en les remplaçant par des chansons qui, en Angleterre, ne sortirent qu'en singles. Par exemple, pour ce disque, on a Slow Down, Matchbox (deux chansons sorties, en Europe, sur un EP de 4 titres) et Komm, Gib Mir Deine Hand (version chantée en allemand de I Want To Hold Your Hand). Pour cette dernière chanson, ça ne s'imposait vraiment pas (mais comme, en Europe, Something New est sorti en Allemagne sur le label Odéon, ça faisait plaisir aux fans teutons). Le reste de cet album est constitué de 8 chansons issues des faces A et B de l'album A Hard Day's Night. Des chansons issues du film, donc (And I Love Her, If I Fell, I'm Happy Just To Dance With You) et de la face B de l'album de la bande-son (chansons ne faisant pas partie de la B.O.), comme Things We Said Today et When I Get Home. 4 chansons par face, pour être précis.

144377b

Dos de pochette et macaron de face de l'édition européenne (allemande) Odéon, que j'ai

Tout album américain, bâtardisé donc, des Beatles est plus court, de beaucoup, que les albums originaux. Something New ne fait pas exception du tout, car il ne dure même pas 25 minutes, pour 11 titres. Sorti en 33-tours au format 30cm, bref, au format traditionnel, il aurait gagné à sortir en format 20cm (comme, par exemple, les anciens albums de Brel, Brassens, etc, bref, les vieux 33-tours qui ne duraient généralement pas plus de 28 minutes, et ce, au grand maximum), la très courte, limite scandaleuse durée aurait été mieux exploitée sur cette circonférence raccourcie. En CD (tous les albums Capitol, sauf Magical Mystery Tour qui fut édité en CD officiellement dès 1987 à la place du double EP anglais, ont été réédités en CD, en vinyl-replica, en 2014), on a l'album en mono, puis en stéréo, bref on a deux fois la durée. Sympa pour les mélomanes et audiophiles, mais accessoire. Musicalement, Something New, sous sa pochette montrant le groupe en pleine action télévisuelle, est une réussite. Comme faire autrement, avec ces chansons ? Certes, a fait un gros doublon de titres avec l'album A Hard Day's Night, et depuis l'existence, en 1988, des Past Masters, on a aussi les doublons avec les morceaux supplémentaires ici présents (la chanson en schleu, sympa mais pas essentielle, et les deux reprises de rock'n'roll Matchbox et Slow Down), et comme je l'ai dit au cours de mes chroniques récentes de deux autres albums ricains et bâtards des Beatles, il ne vaut mieux pas que les néophytes en Beatles les découvrent avec ces albums. Il faut à tout prix privilégier les albums originaux. Les Beatles eux-mêmes gueulaient contre Capitol, pour sortir ces albums écourtés, mélangés, batardisés, au lieu des vrais albums. En plus, comme ils étaient courts et comprenaient moins de chansons ils (Capitol, pas le groupe) pouvaient en sortir plus, et écluser le stock des chansons mises de côté pour les regrouper sur d'autres albums (c'est ainsi que Yesterday And Today , de 1966, contient 2 titres de Help !, 3 de Revolver, 4 de Rubber Soul)...

427690b

Verso de pochette de l'édition U.S. originale

Bon, vous avez donc compris : Something New, petit album d'un peu plus de 24 minutes, n'est à conseiller qu'aux Beatlemaniaques impulsifs, collectionneurs et n'ayant pas peur des doublons. Prenez Past Masters 1 et A Hard Day's Night, encodez les morceaux en MP3, réorganisez-les, vous pouvez vous faire ce disque, enfin, presque, car les versions présentes ici sont tout de même, des fois, un tantinet différentes (pas le même mixage, prise alternative, durée légèrement variée, etc). Disque vendu hélas très cher en CD comme les autres albums des Beatles, il ne s'impose pas vraiment, malgré la réussite totale des chansons présentes ici. Any Time At All, Things We Said Today, And I Love Her, If I Fell, Slow Down, notamment, sont en effet des tueries comme les Beatles avaient l'habitude, durant toute leur carrière, d'en faire. La seule chose positive, mis à part ça, à dire ici, c'est que c'est toujours rigolo et rafraichissant d'entendre ces chansons dans un ordre différent de celui des albums originaux. C'est peu, mais pour certains Beatlemaniaques, c'est déjà pas mal.

FACE A

I'll Cry Instead

Things We Said Today

Any Time At All

When I Get Home

Slow Down

Matchbox

FACE B

Tell Me Why

And I Love Her

I'm Happy Just To Dance With You

If I Fell

Komm, Gib Mir Deine Hand