BS26

J'adore la pochette de ce double album live : on y trouve illustrées plusieurs des chansons présentes tout le long des deux disques : le chevalier en armure brandissant une épée illuminée, c'est bien évidemment Neon Knights, le cochon qui débarque, fusil en pogne et en tenue de soldat, c'est War Pigs, le mec en camisole qui hurle représente Paranoid, le diable et l'ange, Heaven And Hell ; on a un sorcier tribal pour Voodoo, un homme armé d'une sorte de garrot et en cagoule pour The Mob Rules, un colosse de métal pour Iron Man, une forme fantômatique en cape pour Black Sabbath (Oh no, please God help me !), et le canot surgissant de la mer, c'est pour Children Of The Sea. Sans oublier le détail qui tue : la forme de l'éclair, dans le ciel, représente une belle tête de démon cornu ! Pour ce double live sorti en 1982, le premier live officiellement reconnu par le groupe (rappelons que Live At Last, sorti en 1980, enregistré en 1973, n'est pas reconnu par le groupe, malgré qu'il soit officiel), Black Sabbath a mis le paquet. Même le titre de l'album, à défaut d'être original (en 1971, Miles Davis sortira un double album, à moitié studio et à moitié live, portant aussi ce nom), est dans le ton : Live Evil. Les deux mots se complètent, l'un étant strictement le reflet de l'autre, c'est d'ailleurs montré sur la pochette, les lettres du deuxième mot sont à l'envers. Et puis, ça veut aussi dire 'le mal en concert' !

BS27 

82 minutes (en CD, 80, car on a viré pas mal des applaudissements et intros parlées, et tout tient sur un seul CD malgré la durée qui, logiquement, aurait du imposer un double CD - la capacité d'un CD, généralement, est de 79,59 minutes) de grand live enregistré durant la tournée de Mob Rules. Précisément à Seattle, San Antonio et Dallas, entre le 23 avril et le 13 mai 1982. Le live est, lui, sorti en décembre 1982, après avoir été mixé par les deux membres du groupe qui restaient alors, Tony Iommi et Geezer Butler. En effet, le batteur, Vinnie Appice, est parti à la fin de la tournée, et Ronnie James Dio, le chanteur, s'engueulera avec Iommi et Butler, rapport à la production du live, et claquera la porte. La deuxième époque du Sabb' n'aura donc pas duré longtemps (mais elle aura été des plus intéressantes et réussies) ! Ce live en est un beau résumé, mais il ne fait pas abstraction de la première période : Dio interprète ici des titres autrefois interprétés par Ozzy (qui, en cette même année, sortira un double live entièrement constitué de chansons de Black Sabbath, Speak Of The Devil, ce qui emmerdera profondément Iommi), War Pigs, Paranoid, Children Of The Grave, Iron Man, NIB. Il est aussi convaincant sur ces titres que sur ceux de Heaven And Hell (Neon Knights, Children Of The Sea, Heaven And Hell) et Mob Rules (Voodoo, The Mob Rules, The Sign Of The Southern Cross). 

BS28

Deux instrumentaux, E5150 en intro, Fluff en final (sous-mixé), complètent la distribution de ce live excellentissime. Car ne vous fiez pas à Wikipédia (page anglophone) et AllMusic, sur lesquels cet album reçoit des notes assez minables, ce live est juste remarquable ! Live Evil offre le meilleur des deux périodes (bien entendu, ça reste incomplet, surtout concernant la première période), des chansons géniales interprétées par un Dio en grande forme, très à l'aise avec les chansons de l'ère Ozzy (Black Sabbath, NIB). Les 12 minutes de Heaven And Hell sont absolument à tomber (une reprise de ce morceau est sur The Sign Of The Southern Cross), on a un Children Of The Sea sublimissime, un Voodoo ultra efficace... Le son est excellent, pour ne rien gâcher, en plus. Bref, pour amateurs de hard-rock, et pour fans du groupe, ce double live est tout simplement essentiel, dommage juste que l'on n'entend pas mieux le public (comme pour le Live After Death d'Iron Maiden, le public est sous-mixé) !

FACE A

E5150

Neon Knights

NIB

Children Of The Sea

Voodoo

FACE B

Black Sabbath

War Pigs

Iron Man

FACE C

The Mob Rules

Heaven And Hell

FACE D

The Sign Of The Southern Cross/Heaven And Hell (Continued)

Paranoid

Children Of The Grave

Fluff