PORGY BESS

George Gershwin, vous connaissez ? Compositeur américain né en 1898, mort au très jeune âge de 38 ans et demi, en 1937, on lui doit des oeuvres telles que Rhapsody In Blue, Un Américain A Paris, plusieurs musiques de films...On lui doit aussi et surtout, en 1935, un opéra-folk sur la vie des Afro-Américains, Porgy And Bess. Cette oeuvre culte sera adaptée à de multiples reprises (cinéma, télévision, musique), on la jouera énormément de fois dans divers pays, à diverses époques... Cet opéra, sorte de Roméo Et Juliette afro-américain contant l'amour d'un Noir estropié du nom de Porgy, vivant à Charleston (Caroline du Sud), pour Bess, qu'il va tenter de soustraire des griffes de son mari le violent Crown et d'un dealer du nom de Sportin' Life. L'oeuvre contient plusieurs grands moments, le plus connu étant indéniablement Summertime, chanson magnifique reprise de nombreuses fois (une des versions les plus connues, si ce n'est la plus connue, celle de Janis Joplin, en 1968, avec son groupe de l'époque Big Brother & The Holding Company, album Cheap Thrills), une berceuse chantée par un des personnages de l'histoire à son enfant pour qu'il s'endorme. Porgy And Bess est une des oeuvres musicales, artistiques, les plus connues, cultes, importantes du XXème siècle. En 1958, Miles Davis va s'approprier l'oeuvre pour en faire un album, 50 minutes basées sur les quasiment quatre heures de l'opéra.

CL1274_2_b

C'est, bien évidemment, cet album, Porgy And Bess, ou George Gershwin's Porgy And Bess pour son titre complet. Comme il est dit au dos de la réédition CD, cet album est une des plus grosses ventes de tout le répertoire de Miles, aux côtés (ce n'est pas précisé au dos, c'est moi qui le précise ici) de Kind Of Blue, Bitches Brew et On The Corner (lequel, cependant, ne fut pas un succès commercial à sa sortie, ce n'est que plus tard qu'il le sera). 13 morceaux issus de l'opéra, tout n'y est bien évidemment pas, mais les grands moments y sont bel et bien, dans des versions jazzy (orchestrées par Gil Evans, produites par le fidèle Teo Macero et Cal Lampley) de toute beauté. De Buzzard Song à There's A Boat That's Leaving Soon For New York, les 50 minutes de cet album, constituées de morceaux le plus souvent assez courts (le plus long, My Man's Gone Now, fait 6,15 minutes ; le plus court, Here Comes De Honey Man, fait 5 minutes de moins que lui), figurent largement parmi les plus belles prestations davisiennes qui soient. Que dire face à Summertime, It Ain't Necessarily So, My Man's Gone Now, Gone, Prayer (Oh Doctor Jesus) ou Buzzard Song ? Il n'est de plus pas nécessaire de connaître l'oeuvre de Gershwin pour apprécier ce disque qui, en mettant de côté l'intrigue qui n'est de toute façon pas suivable ici (les morceaux ne sont pas forcément placés dans l'ordre du livret de l'opéra, et comme tous sont instrumentaux...), fonctionne parfaitement en tant que pur album de jazz orchestral.

miles-davis-porgy-and-bess-1959-back-cover-22257

Citons un peu les musiciens présents ici, outre bien évidemment Miles et sa trompette et son bugle. On a Ernie Royal, Bernie Glow, Johnny Coles et Louis Mucci aux trompettes, Bill Barber au tuba, Paul Chambers à la contrebasse, Jimmy Cobb à la batterie sur quatre titres et Philly Joe Jones à la batterie sur le reste, 'Cannonball' Aderley au saxophone alto, Dick Hixon, Frank Rehak, Jimmy Cleveland et Joe Bennett aux trombones, Danny Bank à la clarinette, flûtes... Tous, sous la houlette de Gil Evans (et de Miles, évidemment), livrent de sublimes prestations. Porgy And Bess est au final un album absolument grandiose, cultissime, une des meilleures productions de ce géant du jazz qu'était Miles Davis. Un de ses meilleurs albums de l'époque, aussi, fait juste avant Kind Of Blue. Si vous aimez le jazz, si vous aimez Miles, et que vous ne connaissez pas encore cet album, je me demande vraiment ce que vous attendez encore à l'heure actuelle. Vous n'avez aucune excuse, d'autant plus qu'on le trouve très facilement, aussi bien en magasin que sur le Net, et le plus souvent, à un prix imbattable (du genre moins de 10 €) !

FACE A

Buzzard Song

Bess, You Is My Woman Now

Gone

Gone, Gone, Gone

Summertime

Oh Bess, Oh Were's My Bess

FACE B

Prayer (Oh Doctor Jesus)

Fishermen, Strawberry And Devil Crab

My Man's Gone Now

It Ain't Necessarily So

Here Comes De Honey Man

I Loves You, Porgy

There's A Boat That's Leaving Soon For New York