way-to-blue-songs-of-nick-drake1

Le 25 novembre prochain, cela fera très exactement quarante ans que Nick Drake nous a quitté. À l'époque, ils étaient peu nombreux à croire à son talent, et le jeune chanteur est mort pauvre, seul, après avoir laissé derrière lui trois albums, et une poignée de chansons. 40 ans après, nick drake est reconnu, à très juste titre, comme un des musiciens folk les plus importants du xxe siècle, aux côté de leonard cohen, tim buckley, ou bien évidemment bob dylan. Son histoire tragique et sa musique teintée de poésie et de mélancolie à influencé de nmbreux artistes, dont robert smith des cure, qui a choisi le nom de son groupe après avoir écouté la chanson Time Has Told Me. Et même encore aujourd'hui, sa musique continue d'être jouée un peu partout dans le monde. Ses albums ayant déjà été abordés sur le blog par clash, et d'une manière remarquable, j'ai préféré vous parler aujourd'hui d'un disque sorti cette année: Way To Blue- The Songs Of Nick Drake. Je tiens à vous le dire tout de suite, ça n'est pas une énième compilation ou un album posthume, mais un tribute album. Il en existait déjà avant la sorti de ce disque, mais étant le plus récent c'est celui là que j'ai choisi de chroniquer.

640xNxHEADER_opt

Tout d'abord, sachez que les artistes présent sur cette compilation ne sont clairement pas des artistes connus du grand public: Luluc, Scott Matthews, Green Gartside, Lisa Hannigan ou encore Teddy Thompson, ces noms ne vous disent sûrement rien du tout, à moins que vous ne soyez incollable en matière d'artistes folk-pop indépendant, ou alors c'est que vous avez déjà ce disque en votre possession. Au choix. Parlons maintenant de la musique: ce disque est composé de quinze chansons, toutes des compostions de drake évidemment, et dont les versions originale se retrouvent sur les différents albums et compilations officielles de l'artiste. Répondons d'hors et déjà à la question que vous vous posez certainement tous derrière votre écran d'ordinateur, vous qui lisez assidument (du moins je l'éspère) cette chronique: non, aucune de ces reprises ne dépasse les versions originales. Pour autant cet album est- il mauvais? Pire, est-ce un disque qui fait honte au talent (voir au génie) de nick drake? Et bien là aussi la réponse est non! En fait il n'y a ici que deux chansons que je n'aimes pas trop: Which Will par Vashti Bunyan, qui est tout de même correct, et surout Poor Boy par Shane Nicholson, que je n'aime pas trop même dans la version de Drake.

nick-drake

Mais le reste de ces reprises sont de très bonne facture! Teddy Thompson reprend River Man et Pink Moon (en duo avec Krystle Warren), et livre des versions assez fidèles aux versions originales. Ma préférence va sûrement au groupe Luluc qui interprètent ici deux chansons de manière remarquable: Things Behind The Sun et Fly, deux des plus belles chansons de Nick Drake. Au rayon des originalités on notera une version assez rythmée de Black-Eyed Dog, intérprètée par Lisa Hannigan, une des dernière chansons enregistrée par Nick Drake. On regrettera l'absence de certains classiques du chanteur: Way To Blue, Chime Of A City Clock, Road ou encore Magic (Certaines de ces chansons seront tout de même jouées en live). Mais outre les chansons déjà citées on trouve sur ce disque, entre autre, Pink Moon, The Day Is Done, River Man ou encore Parasite, excusez du peu. Voilà, pardonnez moi la briéveté de cette chronique mais je ne vois pas vraiment quoi dire de plus à propos de ce disque. Je peux seulement vous conseiller de l'écouter. Certe il ne vous boulversera pas comme les albums de nick drake ont sûrement dût vous boulverser, mais il vous fra passer tout de même un agréable moment, et il a le mérite de rendre un hommage sincère à un artiste trop peu connu de son vivant. 

Things Behind The Sun- Luluc

Place To Be- Scott Matthews

Fruit Tree- Green Gartside

Poor Boy- Shane Nicholson

Time Has Told Me- Krystle Warren

Parasite- Robyn Hitchcock

One Of These Thing First- Danny Thompson & Zoe Rahman

Which Will- Vashti Bunyan

Black-Eyed Dog- Lisa Hannigan

Rider On The Wheel- Shane Nicholson

River Man- Teddy Thompson

Saturday Sun- Luluc & Lisa Hannigan

When The Day Is Done- Scott Matthews

Fly- Luluc

Pink Moon- Teddy Thompson & Krystle Warren