KNEBWORTH 79

On tient ici, probablement, hormis le concert de reformation de décembre 2007 à l'O2 Stadium de Londres (sorti officiellement en CD et DVD en 2012 : Celebration Day), le dernier grand concert de Led Zeppelin. Et il s'agit, d'ailleurs, du dernier grand concert du groupe au complet, John Bonham (batteur) mourra un peu plus d'un an après ce concert donné le 11 août 1979 (il est mort le 25 septembre 1980, d'overdose, sa mort entraînera la fin du groupe, d'un commun accord) à Stevenage, en Angleterre, plus précisément au cours du festival de Knebworth. Il existe plusieurs bootlegs pour ce mythique concert dont une cinquantaine de minutes sont disponibles, officiellement, en version filmée, sur le double DVD Led Zeppelin DVD sorti en 2003. Le visuel plus haut porte le nom de We'll See You Soon, il en existe un autre du nom de Welcome To Knebworth... Certains bootlegs (comme le mien) sont doubles, d'autres, comme le dernier que j'ai cité, sont triples, mais on a le même nombre de morceaux, soit 21 en tout, pour environ 2h30 minutes de concert. Bien que le groupe ait, à l'époque, conçu et sorti un nouvel album (In Through The Out Door, sorti en 1979, et enregistré en 1978 aux studios Polar, à Stockholm, Suède...les studios du groupe ABBA !), seuls deux titres de ce nouvel album sont présents ici (et peu de chansons de cet album seront jouées live, d'ailleurs) : In The Evening et Hot Dog. La première est une des meilleures de cet ultime (enfin, je ne compte pas CODA, disque de chutes de studio sorti en 1982, après la 'mort' du groupe) album un peu moyen. La seconde, elle, est une des pires fientes jamais pondues par le groupe, en concurrence directe avec D'yer Mak'er et Candy Store Rock !

roberts_last_stand_f

Une amusante et étonnante pochette de bootleg (pas celui que j'ai) avec un Robert Plant plutôt peu frileux !

Knebworth Festival 1979 est donc double, dans l'édition que j'ai, ce qui représente quand même 2h30 de musique, deux CDs chargés assez en plein. Niveau musical assez bon, le groupe était en forme durant cette prestation (il y en à eu deux, en fait, les 4 et 11 août), même si, il faut le dire, le niveau monstrueux de l'Âge d'Or 1973/1975 est passé. En 1977, Robert Plant apprend la mort de son fils Karac, d'une infection pulmonaire, et il a bien failli partir, quitter le groupe. Il faudra toute la diplomatie des autres pour qu'après quelques mois, il ne décide de revenir, pour enregistrer In Through The Out Door en 1978. Mais rien ne sera plus jamais comme avant, on le comprend aisément (quand, en 1979/80, Plant chante All My Love, chanson de In Through The Out Door dédiée à son fils disparu, et absente de ce concert de Knebworth du 11 août, on entend son émotion). Ici, Plant est en forme, le groupe aussi, et livre d'étincelantes prestations de Stairway To Heaven, The Song Remains The Same, The Rain Song (étrangement, ces deux morceaux ne sont pas collés l'un à l'autre, alors que d'ordinaire, quand le groupe les jouait toutes deux, c'était à la suite), Kashmir, Achilles Last Stand ou bien encore Sick Again. Pas de In My Time Of Dying : suite au décès de son fils en 1977 et, en général, à toutes les merdes survenues depuis 1975 (accident de bagnole de Plant et de sa femme, mort de son fils, problèmes de came, divers incidents 'diplomatiques' survenant dans l'entourage assez violent du groupe...), Plant refusera de la chanter, estimant cette chanson assez mortifère (en effet !) et scoumounarde. Le groupe la refera durant le concert de reformation de 2007, ceci dit, de l'eau aura coulé sous les ponts depuis lors...Mais en 1979, c'était trop tôt, trop frais. Donc, pas de In My Time Of Dying pour Led Zeppelin après le dernier concert de la tournée (interrompue en plein cours suite au décès de Karac Plant) de 1977.

knebworth_f

Pas grave, car mis à part un Hot Dog épouvantable (comme la version studio), ce concert de Knebworth est excellentissime. Le son est, quant à lui, très bon, on peu trouver mieux encore, mais franchement, c'est tout ce qu'il y à d'écoutable, on ne va pas chipoter si c'est parfois un peu 'fin'. On parle de bootleg, après tout, et Knebworth Festival sonne bien mieux, pour un bootleg, que Live On Blueberry Hill (L.A. Forum 1970, un bootleg mythique, mais ayant mal vieilli, niveau son) ou que le bootleg, abordé ici récemment, du concert d'Osaka 1971 (un des concerts d'Osaka, en fait !). On a ici 2h30 minutes de Led Zeppelin en grande forme, même si l'Âge d'Or est passé quand même. C'est, en tout cas, un des derniers shows du groupe, une de leurs premières apparitions scéniques depuis le dernier concert de 1977, et sans aucun doute leur ultime grand moment live...jusqu'au concert de reformation de 2007 s'entend ! Essentiel pour les fans.

CD 1

The Song Remains The Same

Celebration Day

Black Dog

Nobody's Fault But Mine

Over The Hills And Far Away

Misty Mountain Hop

Since I've Been Loving You

No Quarter

Hot Dog

The Rain Song

White Summer

Kashmir

CD 2

Trampled Under Foot

Sick Again

Achilles Last Stand

Guitar Solo

In The Evening

Stairway To Heaven

Rock And Roll

Whole Lotta Love

Communication Breakdown