Nickel-Creek-A-Dotted-Line

Je vais être clair dès le départ: je suis littéralement tombé amoureux de ce groupe. Ou plutôt je suis tombé amoureux de leur album éponyme sorti en 2000 (et abordé ici par mes soins), véritable chef d'oeuvre de bluegrass (musique typiquement américaine), avec parfois des sonorités rappelant la musique celtique. Après cette découverte, j'ai cherché à me procurer le reste de la discographie du groupe. Malheureusement le groupe n'est pas trè connu en france (euphémisme), et leurs albums sont donc très dur à trouver. De plus, j'avoue que j'ai eu un petit pincement au coeur quand j'ai su que le groupe s'était séparé en 2007. Et puis j'ai appris que le groupe s'était reformé cette année et qu'il sortait un nouvel album. Dès lors, je me met à chercher désespèrement ce nouvel album et je finis après maintes recherches, par le trouver à gibert joseph (oui encore). Ça y est l'objet convoité est en ma possession, il ne me reste plus qu'à l'écouter. Un mot sur la pochette tout de même, il s'agit d'une phot des membres du groupe en maillots de bain, à la plage et il semblerai que chris thile (mandoline, chant, choeurs) et sean watkins (guitare, choeurs) s'amusent à se faire des passes avec sarah watkins (violon, chant, choeurs) dans le rôle du ballon. On peut donc supposer que cet album, avec un tel emballage ne pourra être que globalement joyeux.

nickelcreek25-430x250

Et bien en fait oui et non. Bon ça n'est pas un album triste ou qui vous donnera le cafard, ne vous attendez pas à entendre du elliott smith ou du sparklehorse on en est très loin. néanmoins on peut noter une légère touche de mélancolie distillée ici et là sur certains morceaux comme le final Where Is Love Now? ou encore le sublime Love Of Mine chanté par le mandoliniste chris thile. D'ailleurs à propos de chris thile je tiens à faire une parenthèse pour dire que ce mec est juste monstrueux: il commence sa carrière solo à 16 ans à peine (il en a 32 à l'heure actuelle), et outre les albums fait avec nickel creek, il a aussi collaboré avec plusieurs grandes figures du bluegrass et de la country et a aussi enregistré un album de musique classique ou il reprend des sonates de bach. Sur cet album il chante donc sur Love Of Mine mais aussi sur Rest Of My Life, Christmas Eve et You don't Know What's Going On. Sara watkins, elle, chante Destination, et Where Is Love Now? et son frère Sean Watkins chante 21st Of May. Et Elsie et Elephant In The Corn ont des instrumentaux. Donc, maintenant que nous savons qui chante quoi sur cet album nous allons enfin passer à la partie de la chronique que vous attendez tous, à savoir: est ce que cet album est une réussite ou un ratage? La réponse sera brève et concise: c'est une réussite quasi- totale.Les seuls reproches que je fait à cet album concerne sa durée de 38 minutes, ce qui comparé notamment aux 50 minutes de leur premier album peut sembler un peu court, et l'instrumental Elephant In The Corn, très réussi mais ans doute le point faible de l'album, du fait qu'il se traine un peu en longueur.

nickel-creek-2014-900x470

Mais le reste, bon sang que c'est bon! Si l'aspect celtique qu'on pouvait trouver dans le premier album n'est plus aussi prononcé ici, il n'a pas entièrement disparu pour autant. Mais là où cet album est super bon c'est sur le chant: les harmonies vocales sont justes sublimissimes. Notamment sur Rest Of My Life qui ouvre l'album sur une note parfaite. Les insruments semble rester enretrait pour laisser plus de places aux voix, ce qui est une exellente chose car les trois chantent divinement bien. Si Chris Thile reste mon chanteur préféré des trois, sur cet album j'ai un coup de coeur tout particulier pour 21st Of May chantée par Sean Watkins. Une chanson sublime, très américaine dans l'âme, avec des choeurs rappelant le meilleur de Crosby, Stills and Nash. Personellement quand j'écoute cette chanson je m'imagine autour d'un feu de camp dans un grand désert américain. Comme autres réussite on trouve l'énergique You Don't Know What's Going On ou Destination, avec là encore des harmonies vocales sublimes. Mais au mileu de tout ça se cache une chanson peu commune, surtout si on la compare aux chansons des autres albums du groupe, et même aux autres chansons de cet album: Hayloft. Tout d'abord il s'agit d'une reprise du groupe de rock indé Mother Mother, et c'est une véritable perle dansante et pop. Elle est chanté en duo par Chis Thile et Sara Watkins, le premier chante les couplets et la seconde se charge des refrains. Si comme moi vous connaissez nickel creek, la première fois que vous entendrez cette chanson vous hausserez légèrement un sourcil l'air de dire "bordel mais qu'est ce que c'est que ça on m'a mit le mauvais cd dans le mauvais boitier?", mais très vite elle vous rentrera dans la tête pour ne plus en sortir. Une chanson qui pourrait limite passez à la radio, et par là j'entend passer sur une radio de pop music.

nickelcreek_soundcheck1_wide

Au final, je ne peux que vous recommander chaudement cet album, dont la sortie est passé quasiment inaperçu chez nous, ce qui me chagrine grandement. Bon, je dois avouez que le fait de l'avoir trouvez zn format cd en magazin me donne de l'espoir, mais tout de même, je regrette qu'il n'y ai pas l'ombre d'une date de concert prévu chez nous. Enfin bon... Pour en revenir à l'album, si vous connaisez déjà le groupe, alors vous l'aimerez à coup sûr. Et si vous ne connaissez pas encore le groupe, alors vous pouvez commencer la découverte par cet album, qui est très accessible. Je ne sais pas si il s'agit de leur meilleur album, vu qu'il me reste à découvrir This Side et Why Should The Fire Die? dont je ne connais que quelques chansons mais il m'a au moins confirmé une chose: ce groupe est juste monstrueux, et il fait désormais parti de mes groupes et artistes préférés aux côtés de joy division, elliott smith ou encore alice in chains.

Rest Of My Life

Destination

Elsie

Christmas Eve

Hayloft

21st Of May

Love Of Mine

Elephant In The Corn

You don't Know What's Going On

Where Is Love Now?