Je suis tombé par hasard sur ce titre de Yodelice, Familiar Fire, une sorte de balade funèbre que je trouve réellement splendide.