97223-sortie-du-nouvel-album-des-arctic-monkeys-am

On ne le dira jamais assez: 2013 a été une année tout simplement miraculeuse. Le nombre de grands albums sortis cette année est tout simplement vertigineux: Push The Sky Away, Cabinet Of Curiosities, The Next Day, ...Like Clockwork, The Devil Put Dinosaurs Here, Reflektor,... Je salive rien qu'à penser qu'il me reste encore pas mal de disques à me procurer (Le Black Sabbath et le foxygen entre autre). À côté de ça on trouve également un paquet de disques de très bonne facture: dans cette catégorie on mettra le Don't Forget Who You Are de Miles Kane, le beau repaire de jacques Higelin ou encore Delta Machine de Depeche Mode. Bon à côté de ça on trouve quelques déceptions, mais pas de quoi faire un bilan mitigé de cette année. Pourquoi commencé cette chronique en énumerant en partie les disques sortis cette année? Oh, tout simplement pour faire mon perroquet en répétant ce qui a déjà été dit, mais aussi parce que le disque dont j'ai choisi de parler date aussi de 2013. Il s'agit d'un album sorti le 9 septembre dernier, AM, cinquième album des Arctic Monkeys.

arctic-monkeys-2013

Le groupe s'est formé en 2002 et est composé guitariste jamie cook, du bassiste Nick O'malley, du batteur Matt Helders et du chanteur/guitariste Alex Turner, leader du groupe. À leur débuts les singes arctiques délivrent un rock énergique, adolescent, épileptique. La chanson I Bet You Look Good on the Dancefloor, issue de leur premier album Whatever People Say I Am, That's What I'm Not, sera un véritable hit. Puis au fur et à mesure des albums le groupe va se faire plus calme, plus mûr. Alex Turner, par le biais de son projet Ther Last Shadow Puppets avec Mlies Kane, confirmera son talent de songwritter sur l'album The Age Of The Understatement (ce chef- d'oeuvre).  Inutile, donc, d'essayer de comparer AM avec les premières livraisons du groupe, ça n'a plus grand chose à voir. Je dois dire que je ne suis pas vraiment fan du groupe, même si j'aime assez ce qu'ils font en général. À la base je ne pensais d'ailleurs pas m'acheter l'album, mais après avoir vu le groupe en concert au Zénith le 8 novembre dernier j'ai eu furieusement envie d'écouter l'album. Le lendemain, je m'achetais donc AM (et ma copine m'a gentiment prêté leur deuxième album, Favorite Worst Nightmare).

arctic-monkeys

En 42 minutes, l'album est le plus long du groupe, mais de très peu. Il sera un assez beau succès, numéro 1 des charts dans la catégorie "albums indépendants" en angleterre et aux usa, et sera même certifié "album de l'année 2013" par le magasine NME. L'album mérite t'il cette certification? Clairement: non. Le nick cave, le bowie, le queens of the stone age ou encore le arcade fire sont largement supérieurs. Après, l'album n'est certainement pas à mettre dans les déceptions! S'il ne ferai pas parti d'un top 10 des meilleurs albums de l'année, il pourrait facilement se trouver dans un top 15. La faute à quelques chansons mineurs comme Snap Out Of It, Knee Socks ou One For The Road (Malgré la présence de Josh Homme aux choeurs). Après on trouve de vraies réussites sur cet album: la ballade No. 1 Party Anthem, I Want It All, Arabella ou encore Fireside. Mais ce sont clairement les singles qui sont les sommets de cet albums: Are U Mine? est efficace, Why'd You Only Call Me When You're High? possède un groove d'enfer et Do I Wanna Know? est tout simplement ma chanson préférée de l'album, avec un riff foutrement efficace, une chanson plus rhytm'n'blues que rock d'ailleurs.

 

Arctic_Monkeys_Ventura_Theatre_09

 

 AM est donc un très bon album, dans la bonne moyenne. Les arctic monkeys n'ont pas encore sorti un chef d'oeuvre, un disque impérissable, mais de ce que je connais d'eux rien ne peut être considéré comme un ratage (il faudrait que j'écoutes Humbug et Suck It And See), et cinq albums studios en sept ans, c'est pas mal, surtout actuellement où pas mal d'artistes laissent trois, quatre, cinq ans entre chaques albums. Ajoutons à cela le fait qu'en live le groupe assure (je le redis le 8 novembre était génial!), et on peut clairement dire que les arctic monkeys sont un des groupes les plus prometteurs et talentueux des années 2000. En conclusion donc AM est un album avec ses forces et ses faiblesses, d'ailleurs pour les faiblesses outreles quelques chansons que j'ai évoqué plus haut, on peut aussi ajouter la pochette, très sobre mais franchement pas une réussite, et s'il ne fait pas parti des sommets absolus de l'année, il serai dommage de l'ignorer. Pas indispensable mais recommandé en gros!

Do I Wanna Know

Are U Mine?

One For The Road

Arabella

I Want It All

No.1 Party Anthem

Mad Sounds

Fireside

Why'd You Only Call Me When You're High?

Snap Out Of It

Knee Socks

I Wanna Be Yours