THE-COLOUR-OF-SPRING-1986

Nouveau track- by track! Et c'est un chef d'oeuvre absolu que j'ai décidé d'aborder, un des plus grands disques de la pop music et des années 80: The Colour Of Spring de Talk Talk. Troisième album du groupe, il fait suite à l'album It's My Life, très pop- New Wave, un album cartonneur qui s'écoute encore aujourd'hui avec plaisir. The Colour Of Spring lui, voit le groupe abandonner les synthés, et l'on peut même commencer à percevoir une face plus expérimentale de leur musique, qui apparaîtra définitivement sur l'album suivant, Spirit Of Eden. Ce disque est donc crucial pour le groupe et je vous propose de le décortiquer:

Happiness Is Easy: Un break de batterie pour ouvrir cette chanson (et donc l'album). Puis arrive le piano au bout d'une vingtaine de secondes, distillant ses notes comme si elles était suspendues dans les airs. Une chanson à l'atmosphère unique, pas une ballade mais pas non plus ne chanson "dansante". Ces enfants qui chantent dans le refrain pour accompagner Mark Hollis renforcent ce côté étrange et captivant. Une chanson parfaite pour ouvrir l'album, et une des meilleurs!

I Don't Believe In You: Cette fois, il s'agit d'une ballade, et quelle ballade! La voix d'Hollis fait des merveilles ici dans le registre mélancolique: posée, légèrement nasillarde, elle donne à la chanson une force incomparable. À côté on a ces nappes de claviers enchanteresques et cette guitare acoustique à la fois discrète mais bien présente. Sublime, encore une fois.

Life What's You Make It: Premier single extrait de l'album, et, sauf errer de ma part, celui qui a le mieux marché. Faut dire qu'entre ce piano entêtant, cette guitare cristalline et la voix parfaite de Mark Hollis cette chanson a tout du tube en puissance! LE genre de chanson qui vous reste en tête très longtemps. Bref, encore une réussite, mais croyez-le ou non, le meilleur reste encore à venir.

April The 5th: Une chanson que je n'aimais pas trop au début, mais qui fait désormais parti de mes préférées de l'album et même du groupe! Une chanson étrange, car très lente, lancinante. On sent une tension palpable tout au long de cette chanson, qui est avec une autre chanson présente plus bas dans l'album, annonciatrice de la couleur que prendra la musique du groupe dès l'album suivant. Une chanson vraiment unique, et une réussite de plus, confirmant que ce disque est un joyau.

Living In Another World: Aaah... oups! Excusez- moi, je rêvais en songeant à cette chanson, le deuxième single issue de l'album. Pour moi cette chanson n'est ni plus ni moins que le meilleur single du groupe. Tout simplement. Entre les choeurs, le piano, les paroles, la durée (7 minutes), la voix, bref, TOUT est immense ici! Et dire qu'il ne s'agit même pas du sommet de l'album ça laisse rêveur,... aaah...

Give It Up: Troisième et dernier single tiré de l'album. Encore une fois une chanson très efficace, qui reste bien en tête mais qui fait pâle figure en comparaison avec la chanson précédente. Cependant n'allez pas croire que cette chanson est le point faible de l'album! Il faut juste la prendre pour ce qu'elle est: une chanson pop, efficace, à la durée idéale. Et elle est remarquablement bien placée sur l'album car la chanson qui la suit n'est autre que...

Chameleon Days: Plus haut dans l'article, sur la chanson April The 5th plus exactement, je disais de cette chanson qu'elle annoncait la couleur musicale que prendrait le groupe plus tard sur Spirit Of Eden. Et bien cette chanson va encore plus loin car elle aurait très bien pu se trouver sur cet album, et même elle me fait penser aux chansons de l'album solo de Mark Hollis qui sortira... douzes ans plus tard! Difficile de parler d'une telle chanson, en fait le mieux c'est de l'écouter. Par contre, bien qu'étant la plus courte, il s'agit peut être de la chanson la plus difficile d'accès de l'album! Pour tout dire je ne l'aimais pas au début, mais maintenant oui, même si ça n'est clairement pas ma préférée.

Time It's Time: le final grandiose, l'apothéose, le sommet, le summum, l'apogée, l'achèvement, le coup de latte dans les b*****. Voilà ce que c'est que cette chanson, 8 minutes orgasmiques, qui achèvent donc l'album et achève par la même occasion l'auditeur. Désolé d'être plus bref que de coutume, mais ici je préfère me taire de peur de dire des bêtises!

Vous l'aurez compris, The colour Of Spring est un chef d'oeuvre ABSOLU. Peu de disques possède une telle atmosphère, alternant avec maestria entre les ballades et les chansons plus énergiques, les tubes et les chansons plus "expérimentales", et toutjours avec le même génie. Le groupe sortira en core deuxalbum par la suite puis se séparera, laisant derrière lui une dscographie aussi courte qu'exemplaire. Quand à Mark Hollis, cela fait des années qu'il reste silencieux, mais qui sait peut être que son retour est plus proche qu'on ne le croit...