TA1

Je suis un peu emmerdé : comment classifier cet album ? Rock pur, pop-rock, folk-rock ? Ce n'est rien de tout ça, tout en étant un peu de tout ça, quelque part... Quoi que ce soit, en tout cas, une chose est sûre : ce disque, le premier album solo de Tori Amos, est beau, réussi. Little Earthquakes, tel est son titre, et il date de 1992 et propose une des chansons les plus connues des années 90, et la plus connue de Tori Amos, Crucify, qui ouvre l'album, justement. A moitié d'origine Cherokee, Tori Amos est chanteuse et pianiste ; le piano, d'ailleurs, occupe une si importante place dans sa musique (et pas que sur cet album, d'ailleurs) que j'ai mis le tag 'piano' en bas, histoire de. Cet album, sorti sous une très belle pochette blanche montrant Tori accroupie dans une boîte, devant un minuscule piano (au dos du boîtier, des champignons de forme éminemment phallique...), offre 12 chansons, pour un total de 56 minutes. L'album sera un gros succès, un des plus gros de la carrière de Tori (Under The Pink, l'album suivant, sorti en 1994, marchera aussi très fort et est lui aussi remarquable dans son genre), et la présence de Crucify n'y est pas étrangère. Il faut dire que cette chanson est tout simplement parfaite, bouleversante (Tori y fait entre autres allusion au viol dont elle fut victime, une autre chanson y fait plus explicitement allusion, Me And A Gun, une chanson sans aucune note de musique, une déclamation de son texte qui procure des frissons), et sera un hit majeur des années 90. On y retrouve l'art de Tori de poser des paroles parfois osées (Looking for a savior underneath these dirty sheets : 'à la recherche d'un sauveur sous ces draps souillés'), de parler de sujets qui fâchent...

TA2

Vocalement, s'il y à bien une chanteuse que l'on peut rapprocher de Tori Amos, c'est Kate Bush. La voix de Tori part moins dans les aigus que celle de Kate (et est moins exubérante, aussi), mais on sent une filiation entre les deux ; on sent que Kate Bush est, volontaire ou non, une référence pour Tori. Bon, sinon, Little Earthquakes est un album remarquable, comme je l'ai déjà dit, de Crucify à sa chanson-titre en passant par les 7 minutes de Mother, Me And A Gun, Girl et Silent All These Years, tout est sublime ici, le chant et la piano de Tori sont parfaits (sans doute un peu trop de piano et pas assez d'autre chose, même s'il y à des musiciens sur le disque, mais c'est son style, après tout). Si Crucify, Mother et la chanson-titre sont les sommets du disque, je ne vois rien à retirer de la quasi-heure de l'album. Notons ici les musiciens collaborant à l'album histoire qu'ils ne viennent pas, un jur, gueuler ici qu'on les a oubliés (reconnaissons cependant que c'est fort peu probable que ça arrive un jour) : Steve Caton (guitare acoustique et électrique), Jef Scott, David Rhodes (guitare électrique), Ed Green, Eric Rosse, Chris Hugues, Carlo Nuccio (batteries), Paulinho Da Costa (percussions), Jef Scott, Steve Caton, Will McGregor, Mathew Seligman (basses), Stuart Gordon (violon), Will Gregory (hautbois), Eric Williams (Dulcimer)... Si on excepte Paulinho Da Costa, ce ne sont pas des musiciens extraordinairement connus (euphémisme), mais ils sont très bons.

TA3

 Dans l'ensemble, ce premier album solo (avant ça, elle avait expérimenté, avec un gros bide au final, un groupe du nom de Y Kant Tori Read) est une réussite majeure, rempli de chansons mémorables, parfois crues, difficiles (Tori parle de sujets qui fâchent, comme de l'agression sexuelle dont elle fut victime, ça peut sembler voyeuriste, obscène, impudique, mais si vous me passez l'expression, voilà une fille qui à les cojones de parler de ça). Musicalement, c'est sublime, il faut aimer le piano caron en a beaucoup, mais c'est un beau disque d'ambiance. Et puis quelle voix, aussi (et elle est sublime, aussi, la Tori, ce qui ne gâche rien, au contraire) ! Ce disque et Under The Pink sont de vraies merveilles que je conseille sans aucune réserve.

Crucify

Girl

Silent All These Years

Precious Things

Winter

Happy Phantom

China

Leather

Mother

Tear In Your Hand

Me And A Gun

Little Earthquakes