rockshow-23663782-frntl

Peut-on dire que ce DVD est génial ? Moi, je ne vais pas me gêner, en tout cas. Sorti récemment (en juin dernier), ceci est un document précieux pour tout fan de Paul McCartney et des ex-Beatles en général : un concert entier des Wings, enregistré et filmé en 1976, sorti en salles en 1980 (dans une version plus courte qu'ici), et qui, exception faite d'un laserdisc dans les années 90 (aah, vous souvenez-vous des laserdiscs, ces ancêtres, au format 33-tours, du DVD ? Que c'était pas pratique... Que ça n'a pas duré longtemps...Que l'on en trouve partout dans les brocantes, maintenant !). Maintenant, il existe en DVD, le boîtier (digipack cartonné avec livret) est d'ailleurs de toute beauté, et en même temps très simple et sobre. Mais de quoi veut donc parler ce con ? êtes-vous en train de vous dire (et si jamais vous avez vraiment pensé au mot 'con', je vous emmerde très gentiment). Tout simplement de Rockshow. De Paul McCartney & Wings. Bref, de ce DVD musical. Un concert d'environ 2h15, d'époque, offrant exactement la même chose que ce que l'on entend sur le triple live (double CD ; il était triple en vinyle) Wings Over America de la même année 1976 (et dont la réédition CD date de fin mai dernier, quelques semaines avant le DVD Rockshow). Normal, ça vient de la même tournée. Les Wings étaient constitués de Paul McCartney (chant, basse, claviers, guitare occasionnelle), de sa femme Linda (claviers, choeurs), de Denny Laine (guitare, basse occasionnelle, claviers occasionnels, choeurs, chant), de Jimmy McCulloch (guitare, chant occasionnel) et de Joe English (batterie, choeurs).

Paul%20McCartney%20&%20Wings%20-%20Rockshow%204%201976%20MPL%20Communications%20Ltd%20%20Photographer%20Robert%20Ellis

 En dépit d'une qualité visuelle très bonne, mais sentant tout de même très bien ses années 70, Rockshow détonne totalement (et le rendu sonore est juste parfait, parfaite remastérisation). Si vous êtes fans des Wings, de Macca en général, et que vous adorez le triple live cité plus haut, vous allez kiffer grave votre race ici. Inutile de revenir en gros détail sur les morceaux, qui sont tous absolument géniaux (Venus And Mars, l'album de 1975, est le plus représenté ici). En plus du son, ici, on a l'image, et voir Denny Laine en tenue de tambour-major british (avec tricorne) pendant Let 'Em In, jouant de son petit tambour, et le voir s'éclater, sans aucun instrument, sur son Time To Hide juste après, de même que voir les très épileptiques (un avertissement est d'ailleurs placé avant le programme) effets visuels et lumineux sur Live And Let Die, ça se passe de mots. Les interventions de tel ou tel membre (Macca demandant s'il y à des Anglais dans la salle, et rigolant en voyant ses musiciens lever rapidement le doigt ; Laine, au moment de chanter Go Now des Moody Blues - dont il a fait partie - , disant que cette chanson rappellera des souvenirs à qui s'en souviendra ; Macca disant au public si vous avez au moins 12 ans, ça va, vous connaissez avant de chanter une vieille chanson des Beatles, I've Just Seen A Face, datant effectivement de 12 ans avant Rockshow) sont également très bonnes. Un petit pincement au coeur en voyant se démerder comme un chef celui qui décèdera, en 1979, d'overdose, à 26 ou 27 ans, Jimmy McCulloch, qui semble tout timide en chantant son Medicine Jar (chanson anti-came, faite par un junkie !), et plus à l'aise en pur instrumental. Le passage acoustique est comme toujours admirable, de Picasso's Last Words (Drink To Me) qui se font à merveille dans la reprise du Richard Cory de Simon & Garfunkel à Blackbird et Yesterday des Beatles, qui filent les larmes aux yeux aux gens dans la foule. Les quatre extraits de l'album Wings At The Speed Of Sound (1976) qui venait apparemment de sortir au moment du concert sont parfaits, et le final, Band On The Run, Soily (putain, Soily ! Soily !), démonte encore plus avec le visuel en plus du son.

PaulMcCartneyWingsRockshow51976MPLCommunicationsLtdPhotographerRobertEllis_3

Mais tout est démentiel ici. Tant pis si la qualité visuelle, tout en étant très très très bonne, est granuleuse : ce live a été filmé en 1976, il n'y avait pas de numérique à l'époque, c'était les moyens du bord, et on n'y peut rien. C'est quand même restauré, et c'est une très bonne restauration ; pour le son, rien à dire ; pour l'interprétation aussi, tout est fantastique. On prend un plaisir IMMENSE à regarder Rockshow, unique document visuel officiel (en support) des Wings, de même que Wings Over America, son pendant album tout aussi crucial, est le seul live officiel du groupe. Si vous aimez les Wings, si vous aimez Wings Over America, si vous aimez la bonne pop/rock (parfois très rock !) de l'époque, ce DVD musical est tout simplement essentiel. On regrettera juste ce que l'on regrette sur le live, c'est à dire l'absence de certaines chansons magistrales mais non interprétées au cours de ces soirées utilisées pour l'album et le DVD, soit Mrs. Vandebilt, Nineteen Hundred And Eighty-Five, Big Barn Bed, Love In Song, Treat Her Gently - Lonely Old People, Junior's Farm ou Tomorrow. Mais, hey, on ne peut pas tout avoir, et en l'occurrence, ce que l'on a, ici, est putainement bon. Grandiose et essentiel ! DVD musical de l'année 2013 ?

Venus And Mars/Rock Show/Jet

Let Me Roll It

Spirits Of Ancient Egypt

Medicine Jar

Maybe I'm Amazed

Call Me Back Again

Lady Madonna

The Long And Winding Road

Live And Let Die

Picasso's Last Words (Drink To Me)

Richard Cory

Bluebird

I've Just Seen A Face

Blackbird

Yesterday

You Gave Me The Answer

Magneto And Titanium Man

Go Now

My Love

Listen To What The Man Said

Let 'Em In

Time To Hide

Silly Love Songs

Beware My Love

Letting  Go

Band On The Run

Hi, Hi, Hi

Soily