kinks-something-else-by-kinks-519362%5B1%5D

Les Kinks. Un des groupes les plus réputés des années 60, mené par le chanteur/guitariste Ray Davies que certains considère comme le meilleur parolier anglais des sixties, encore plus doué que Lennon ou Mccartney! Pour ma part, je n'ai commencé ma découverte du groupe que tout récemment. En effet, jusqu'à il y a peu de temps, je connaissais le groupe uniquement à travers les quelques chroniques d'albums faites ici par Clash ou sur d'autres site, ainsi que quelques chansons comme le célèbre You Really Got Me. Mais à forces d'entendre des louanges sur ce groupe j'ai eu envis d'en connaître un peu plus, et j'ai alrs écouté leur album Kontoversy, disque court et très rock, qui s'il m'a parut bon ne m'a pas emballé non plus. J'ai donc décidé de me pencher plutôt sur un des disques considéré comme majeur dans leur discographie: Something Else By The Kinks. Je dois avouer qu'outre les excellentes critiques que j'ai lu ou entendu ici et là à propos de ce disque, c'est sa pochette qui m'a donné envis de le prendre. Une pochette sublime, classieuse, très "British" je trouves. Les quatres membres du groupes représentés dans des médaillons sur fond blanc, avec au dessus écrit en vert clair le titre de l'album. Vraiment une sublime pochette.

the-kinks-l-r-peter-quaife-mick-amory-dave-davies-and-ray-davies-1966

Et musicalement que vaut l'album? Et bien, étant donné qu'il m'a donné envie de continuer dans ma découverte de leur discographie, on peut dire qu'il m'a plut. Mieux, je pense qu'on a raison de considérer ce disque come un chef d'oeuvres, rien que ça! L'album n'aura, d'après ce que j'ai compris, que très peu de succès à sa sortie en 1967. Faut dire que cette année est une des plus grandes pour le rock: The Velvet Underground And Nico, Sergent Pepper's Lonely Heart Club Band, The Piper At The Gates Of Dawn, The Doors, Strange Days, Are You Experienced?, Forever Changes, Sell Out,... Un nobre pharaonique de merveilles sont sorti cette année, dont cet album des Kinks, qui à l'époque va entrer dans une période de vache maigres, leurs albums bien qu'apparement réussi se vendant au compte- goutte. En revanche leurs singles, eux cartonnaient. Mais bon revenons à l'album. L'album de base dure un peu plus de 36 minutes pour 13 titres, mais en cd on compte pas moins de huit morceaux bonus. Je possèdes justement l'abum en cd et si ces chansons bonus sont, ma foi, très bonnes, je pense que l'album de base se suffit à lui même. Sur les treizes chansons de base aucune ne me semble mauvaise ou même mineure. Contrairement à Face To Face, l'album précédent (dont j'ai écouté des extraits sur youtube), l'album n'a rien de psychédélique. Ray Davies ne fait rien comme tout le monde, vu que 1967 est souvent vu comme l'année psychédélique par excellence! L'album est très minimaliste sur le plan musical, et Ray Davies confirme son talent de parolier avec des merveilles comme Two Sisters, Afternoon Tea ou encore Waterloo Sunset. Pour parler de cette dernière chanson, elle sortira en single et se retrouvera en deuxième position des charts. Une pur splendeur souvent citée comme étant l'une des plus grandes chansons de la musique pop, et le sommet de l'album selon moi.

1_295886

Ici on es loin des tripes au LSD à la See Emily Play du Floyd ou I am The Walrus des Beatles. Les sujets des chansons sont la vie populaire, les petites querelles familiales etc. Des sujets assez casse- gueule, car ils peuvent rapidment devenir ennuyeux vu leur "banalité" mais le groupe s'en sort à merveille. Ray Davies n'est pas le seul ici à participer à l'écriture, son frère Dave Davies écrivant Death Of A Clown, Love Me Till the Sun Shines, ainsi que Funny Face, trois chansons, qui s'il ne font pas parties de mes préférées de l'album sont excellentes. Musicalement, comme je l'ai déjà dit plus haut, l'album est asde sobre avec une ambiance pop classieuse tout le long du disque, avec néanmoins des touches garage-rock qui rappelle les début du groupe comme sur Situation Vacant, qui en vinyle fermait la face A. Au final je n'ai pas grand chose à dire sur ce disque qui n'a déjà était dit. Je ne sais pas s'il s'agit du meilleur des Kinks vu qu'à l'heure actuel je ne connais, en terme d'album, que celui-ci et Kontroversy, ce dernier étant bon mais pas renversant non plus.  Mais il m'a totalement conquis, aussi je compte bien me payer rapidement Face To Face, The Kinks Are The Village Green Preservation et Arthur Or The Fall And Decline Of British Empire. Un chef d'oeuvre, signé d'un groupe de talent qui a notamment influencé les Jam, groupe punk/mod de la fin des années 70 ainsi que son leader Paul Weller, que j'ai également découvert récemment par le biais de l'album Setting Sons, chef d'oeuvre dont j'ai fait la chronique sur ce blog. Something Else est un chef d'oeuvre un vrai de vrai! Chapeau!

Face A

David Watts

Death Of A Clown

Two Sisters

No Return

Harry Rag

Tin Soldier Man

Situation Vacant

Face B

Love Me Till The Sun Shines

Lazy Old Sun

Afternoon Tea

Funny Face

End Of The Season

Waterloo Sunset