BF1

Bob Dylan est une icone pour beaucoup d'artistes internationaux. Bryan Ferry, chanteur de Roxy Music, une des icones du glam-rock et de la pop arty et glam, fait partie de ceux pour qui Dylan est un artiste intouchable et mythique. Ca ne se ressent pas forcément dans son chant, dans ses mélodies, en solo ou au sein de Roxy Music (groupe en stand-by depuis 1982, date de leur dernier album studio, mais s'étant rapidement reformé il y à deux-trois ans pour des concerts), mais croyez-moi, Ferry aime Dylan. Ca semblait donc fatalement logique qu'un jour où l'autre, il se décide à enregistrer un album entier de reprises de chansons du Barde. Sorti en 2007, ce disque, très court (42 minutes, 11 titres), s'appelle Dylanesque. Tenant harmonica et Farfisa en plus du chant, Ferry est ici entouré de plusieurs musiciens de grand niveau (Chris Spedding, Brian Eno, Isaac Ferry - fils de Bryan - , Warren Ellis, Robin Trower, Guy Pratt, Paul Carrack, Andy Newmark) pour ce disque sorti sobrement, produit par Ferry et Rhett Davies, et qui, sans être le meilleur album solo de Ferry (n'en connaissant que trois : These Foolish Things - un disque de reprises qui était, en 1973, son premier album solo ; Dylanesque ; et Olympia, de 2010, son avant-dernier en date), ni le meilleur disque de reprises au monde, n'en demeure pas moins très très bon.

BF3

Ayant choisi aussi bien des gros classiques dylaniens que des chansons un tout petit peu moins connues, Ferry livre ici des reprises à sa sauce ; ce n'est pas glam et arty à la Roxy Music, Bryan n'a pas transformé la folk dylanienne en glam, mais il ne s'est pas contenté de prendre une guitare sèche et un harmonica et de chanter. Sans atteindre des sommets, Dylanesque est un très agréable moment à passer, surtout que le disque n'est pas très long. Entre les classiques The Times They Are A-Changin', Simple Twist Of Fate, All Along The Watchtower et Knockin' On Heaven's Door, Ferry glisse ici quelques chansons moins réputées, bien connues des fans du Barde, mais moins du grand public : If Not For You (chanson offerte, en 1970, à George Harrison, mais que Dylan a enregistrée aussi, la même année), Make You Feel My Love (de Time Out Of Mind, chanson la plus récente parmi les sélections), Baby, Let Me Follow You Down (reprise d'une chanson traditionnelle, et la plus ancienne du lot, elle est issue du fadasse premier album solo de Dylan) ou Positively 4th Street (datant de 1965, sortie en single, absente des albums studio officiels de Dylan). Ces reprises, de chansons connues ou moins connues, sont dans l'ensemble réussies, sympathiques comme tout, la voix de Ferry est parfaite (ce mec chante sans doute encore mieux maintenant qu'à la grande époque de Roxy Music ! En tout cas, il ne chante pas moins bien qu'avant, et ça, c'est déjà bien), les arrangements luxuriants (avec cordes) sont efficaces...

BF2

Dylanesque est donc un disque sincère, ce qui est déjà bien, ce n'est pas un vulgaire disque de reprises à la con. Un peu comme Patti Smith et son Twelve (de la même année, album de reprises variées, dont une de Dylan), Bowie et son Pin Ups (reprises à la sauce glam de chansons rock britanniques des 60's), Cabrel et Vise Le Ciel (reprises de Dylan en français), c'est un disque réussi et attachant, montrant, justement, l'attachement de Bryan Ferry (en dépit de son parcours musical largement éloigné de la folk) à Bob Dylan. Pour amateurs de Dylan, c'est un disque à écouter !

Just Like Tom Thumb's Blues

Simple Twist Of Fate

Make You Feel My Love

The Times They Are A-Changin'

All I Really Want To Do

Knockin' On Heaven's Door

Positively 4th Street

If Not For You

Baby, Let Me Follow You Down

Gates Of Eden

All Along The Watchtower