MEC 1

Un chef d'oeuvre. Ou presque. Car je dois admettre que le final de l'album, les trois derniers titres, m'ont paru nettement inférieurs en terme de qualité par rapport au reste de l'album. Ce disque, sinon, très récent vu qu'il est sorti en fin d'année 2012, est le premier album de Melody's Echo Chamber, groupe de pop français constitué de Melody Prochet (elle a sorti auparavant d'autres albums, je crois, sous son nom à elle), et il s'appelle Melody's Echo Chamber, autrement dit, il n'a pas de nom, est éponyme. Produit par Kevin Parker, Australien fondateur du groupe Tame Impala (et qui joue sur le disque avec Melody, ils tiennent tous les instruments à eux deux), il a été enregistré entre la France et l'Australie, et sous sa pochette représentant Melody derrière un rideau de tiges de perles, est un régal de pop/rock aérienne, super bien produit, pas trop long (11 morceaux, un peu moins de 45 minutes). Si on excepte deux titres un peu moyens dans le final (Isthatwhatyousaid, constitué de bandes passées à l'envers, effet plus cacophonique et dissonant que réussi et musical, et Be Proud Of Your Kids, essentiellement constitué de 'chants' d'enfants) et une pochette extrêmement décevante (format pochette de single, avec sous-pochette renfermant le CD, aucun livret, pas de paroles, et le format de la pochette est chiant, car plus petit qu'un boîtier classique, il ne se remarque pas, glissé entre deux boîtiers CD traditionnels...), je ne vois pas de chose négative à dire sur ce disque.

MEC 2

Les morceaux sont dans l'ensemble gigantesques, et leur beauté totale est accentuée par la voix touchante, aérienne, planante de Melody Prochet et les arrangements sublimes. Que dire face à tel album ? Assurément un des magnum opus du rock français de ces dernières années, même si on est plus dans la pop que dans le rock. Assez Air par moments. L'album s'ouvre sur un doublé magique, I Follow You (ces accords de guitare...miam...et ce, dès l'ouverture du morceau, et, donc, de l'album) et Crystallized. Ces deux titres font des miracles. Impossible de se dire que l'album ne sera pas réussi, pas avec de tels morceaux d'entrée de jeu. Si You Won't Be Missing That Part Of Me me touche moins, le reste assure, Some Time Alone, Alone, Bisou Magique (un des deux titres en français ; comment faire une chanson majeure avec des paroles aussi niaises que Fais-moi un bisou magique, vous vous demandez ? Ecoutez, et vous saurez !), Endless Shore, Mount Hopeless, Quand Vas-Tu Rentrer ? (vous l'aurez pigé, c'est la seconde chanson en français de l'album...mais non, je ne vous prend pas pour des cons), Snowcapped Andes Crash sont remarquables. C'est juste dommage que deux titres vraiment en deça du reste se trouvent dans le final (avec Snowcapped Andes Crash entre les deux), ils font un peu baisser la note que j'aurais donnée au disque (si j'avais installé un système de notation sur le blog).

MEC 3

Mais dans l'ensemble, Melody's Echo Chamber est une quasi-totale réussite, un disque incontestablement beau et puissant, évocateur, tendre, doux, aérien, planant, du genre à vous embarquer direct dans un univers cotonneux, enchanté, un peu comme le premier Air. Ouais, c'est un grand disque, qui devrait, si le monde n'est pas trop mal foutu, faire partie des prochains nominés aux Victoires de la Musique en 2014 (je pense que pour 2013, vendredi dernier, c'était un peu trop tôt ; ou alors, il n'a pas été sélectionné, et si c'est le cas, c'est dégueulasse, car ce disque est à lui seul supérieur à tout ce qui a été récompensé vendredi dernier, au cours de ce cru 2013 très décevant au final). Bref, ce disque est tout simplement remarquable et indispensable à tout amateur de bonne musique. De quoi redonner un vrai espoir en la pop hexagonale !

I Follow You

Crystallized

You Won't Be Missing That Part Of Me

Some Time Alone, Alone

Bisou Magique

Endless Shore

Quand Vas-Tu Rentrer ?

Mount Hopeless

Isthatwhatyousaid

Snowcapped Andes Crash

Be Proud Of Your Kids