Immense chanson de Fredericks/Goldman/Jones, et sans doute ma préférée de Rouge (leur meilleur album).