CR 1

En 2007, Fred Chichin, guitariste et moitié des Rita Mitsoukos (et de Catherine Ringer, sa femme), meurt, d'une infection du sang foudroyante. Ringer se retrouve seule comme une conne, et après avoir fait revivre, sur scène, les chansons du groupe, elle décide de se lancer en solo. Son premier opus sort en 2011, il s'appelle Ring'n'Roll, son fils Raoul Chichin joue un peu dessus (guitare), on y note aussi les participations des guitaristes Mark Plati (Bashung, notamment), aussi claviériste et bassiste, et John Frusciante (on ne le présente plus, il vient des Red Hot Chili Peppers). Autoproduit (un peu avec Plati et un titre avec RZA), Ring'n'Roll fera obtenir à Ringer une Victoire de la Musique (artiste féminin de l'année) au cours de la dernière cérémonie. Le titre de l'album est un jeu de mots sur son nom de famille, évidemment. L'album offre 12 titres pour 45 minutes.

CR 3

Les Ritas, à petite dose, j'apprécie. Des albums comme Le No Comprendo, Cool Frénésie et Variety offre d'excellentes chansons (C'Est Comme Ca, Femme De Moyen Âge, Même Si, Andy, Ding Ding Dong). C'est surtout la guitare 'cocotte' de Chichin qui me plaisait. La voix de Catherine Ringer ? Parfois horripilante (Les Histoires D'A, Le Petit Train, chanson cependant bien courageuse qui parlait des convois de juifs en direction des camps de la mort, Cool Frénésie), parfois efficace. Sur ce premier disque solo, on a affaire un peu à du Rita Mitsouko, il ne manque que la guitare de Fred Chichin pour faire l'affaire. Si vous aimez le groupe, je pense que vous aimerez Ring'n'Roll, et si vous détestez le groupe, que faites-vous à lire ceci ? Tout n'est pas parfait sur l'album, je n'aime pas Z Bar, Quel Est Tom Nom et How Do You Tu, mais je dois dire que Pardon, Prends-Moi (jouée aux Victoires), MahlerRendez-Vous et Vive L'Amour sont d'excellentes chansons. Après, est-ce un grand disque de rock français ? Pour moi, non, et je suis bien content de l'avoir acheté à bas prix, car je ne l'aurais sans doute jamais acheté autrement (je ne regrette pas l'achat, ainsi), mais Ring'n'Roll, bien produit, est quand même appréciable, surtout qu'il n'est pas très long.

CR 2

Enfin bref, c'est un album correct que cette première incursion solo de Catherine Ringer. Personnellement, je préfère le dernier opus des Ritas (Variety, sorti quelques mois avant la mort de Chichin) que ce Ring'n'Roll, n'empêche, mais on ne peut pas dire que Ringer ait loupé son coup, ça reste un bon petit disque assez sincère, pas parfait, contenant quelques fautes de goût, mais au final la balance penche plus du côté positif que du côté négatif. Je ne le recommande pas ultra chaudement, mais si vous aimez les Ritas, pourquoi ne pas tentez l'affaire ? Voire même pour découvrir l'oeuvre de Catherine Ringer, si vous ne connaissez pas encore bien son ancien groupe, un des plus importants de la scène rock française de son époque (et c'est un non-fan qui le dit) !

Vive L'Amour

Punk 103

Z Bar

Yalala

Prends-Moi

Got It Sweet

How Do You Tu

Quel Est Ton Nom

Pardon

Si Un Jour

Mahler

Rendez-Vous