R1

 Hey ho, let's go ! et autres Gabba gabba hey ! sont des cris de guerre bien connus des fans de punk-rock. Tous deux sont signés des Ramones, le premier vient de la première chanson de ce disque, et le second, de Sheena Is A Punk-Rocker, du second album (du moins, si je ne me plante pas). Aah, les Ramones, groupe américain de punk-rock fondé en 1975, dont le premier disque date de 1976, année de quasi-création du punk-rock. C'est probablement le premier vrai disque du mouvement, au fait, ce premier cru, éponyme (Ramones, donc) des faux frères maudits (faux frères, car ils ne s'appelaient pas Ramone, ce sont des noms de scène ; maudits, car du groupe originel, seul Tommy, leur batteur, et Marky, autre batteur (qui remplacera le premier par la suite, devenu manager du groupe, il me semble) sont encore en vie). La quasi-totalité des disques punk sortiront en 1977, les Clash, Heartbreakers, Damned (enregistré en 1976, cependant), Saints, Sex Pistols, Jam, Wire, Dead Boys, Stranglers... Les Ramons ont pris tout le monde de court en 1976 avec ce disque extrêmement court et speedé (14 titres...29 minutes ! La moitié des morceaux n'atteignent pas 2 minutes !), probablement leur meilleur, et ce, malgré une production bien punk (comprendre, inexistante).

R3

Joey, Marky (je crois), Dee Dee et Johnny : les Ramones, mais pas au moment de l'enregistrement du premier album, rapport à Marky

Je dois le dire, les Ramones, je n'aime pas, deux-trois disques exceptés, dont celui-ci et End Of The Century (1980, le fameux disque produit dans la douleur par Phil Spector, lequel, au fond de sa cellule, tout en se pommadant l'anus après sa dernière enculade douchière, doit encore se demander pourquoi il a été produire les faux frères), et éventuellement It's Alive, le double live de 1978 qui offre 28 titres (tout tient sur un seul CD) assez speedés. Les Ramones m'insupportent pas mal, sinon, je trouve leur musique débile (en même temps, c'est parfois volontairement débile : un groupe dont le cri de guerre est Gabba gabba hey ! ne peut pas être sérieux), la voix du regretté Joey Ramone (leur chanteur, batteur à la base, qui a pris le chant car Dee Dee, le bassiste, ne tenait pas le rythme comme il fallait ; Dee Dee, qui est mort aussi, comme Johnny, le guitariste, le dernier à avoir défunté) m'énerve (nasillarde, narquoise...assez bof), leur style décontracté du gland et chansons de 2 minutes/albums de 29 minutes aussi... Enfin, bon, n'empêche que les Ramones ont livré d'excellentes chansons, comme Sheena Is A Punk-Rocker, Do You Remember Rock'n'Roll Radio ?, Danny Says, Chinese Rocks (offerte aux Heartbreakers de Johnny Thunders car Tommy ne voulait pas que les Ramones parlent aussi méchamment de came, mais ils la reprendront eux-mêmes en 1980), et pas mal des 14 chansons de ce Ramones inaugural mal produit mais bien rigolo.

R2

Comme par exemple le pop et sautillant Blitzkrieg Bop (Hey ho, let's go !), Chainsaw (qui parle du film Massacre A La Tronçonneuse), Today Your World, Tomorrow The World dans lequel Joey se met dans la peau d'un néo-nazi (la provocation a toujours été un atout des punks, et notamment des Ramones), Now I Wanna Sniff Some Glue (marrant, Tommy ne voulait pas que le groupe parle de came, et pourtant, ici, on en parle !), 53rd & 3rd qui parle, sans doute de manière autobiographique (chanson signée Dee Dee), d'un jeune homme camé se prostituant pour 'vivre', Judy Is A Punk (classique), Havana Affair (idem), I Don't Wanna Walk Around With You, I Don't Wanna Go Down To The Basement (chanson sur les films d'horreur), le provocateur Beat On The Brat ('tabassez le pédé')... En 29 petites minutes, en 14 petites chansons (la plus longue n'atteint pas 3 minutes), Ramones est un classique du genre, un disque que j'écoute peu souvent car je sais qu'à forte dose, je n'en pourrais plus assez rapidement, mais de temps en temps, ça fait du bien. En résumé, je n'aime pas ce groupe, mais j'aime assez ce disque, qui fait incontestablement partie des classiques du punk-rock. En revanche, je ne sais pas si c'est un des sommets du rock en général ; sans doute pas, n'exagérons rien ; mais c'est un disque à découvrir et à écouter ! Ca ne vole pas très haut (le groupe n'a jamais été très talentueux, musicalement parlant : Johnny n'a jamais fait de vrai solo de guitare, Dee Dee jouait de la basse comme il fallait, mais sans génie, le batteur tape fort, mais c'est pareil, et Joey n'a jamais été un chanteur de haut niveau non plus), mais de temps en temps... Hey ho, let's go !

FACE A

Blitzkrieg Bop

Beat On The Brat

Judy Is A Punk

I Wanna Be Your Boyfriend

Chainsaw

Now I Wanna Sniff Some Glue

I Don't Wanna Go Down To The Basement

FACE B

Loudmouth

Havana Affair

Listen To My Heart

53rd & 3rd

Let's Dance

I Don't Wanna Walk Around With You

Today Your Love, Tomorrow The World