live_at_river_plate_2009_2cd-21354088-frntl

On l'attendait, ce live. Pensez donc : ça faisait à peine 20 ans qu'AC/DC n'en avait pas sorti (en CD, je veux dire, hein, parce qu'en DVD, il y en à eu quelques uns) ! Depuis le double (existant aussi en version simple) Live de 1992, qui lui-même était leur premier live depuis If You Want Blood...You've Got It de 1978. Déjà que les Australiens se font de plus en plus désirer... Black Ice, leur dernier album studio à ce jour, date déjà de 2008, et était leur premier album studio depuis Stiff Upper Lip 8 ans plus tôt. Depuis Black Ice (dont ce live est issu de la tournée, concert enregistré en 2009), ils ont sorti la bande originale d'Iron Man 2, en réalité une sorte de compilation officieuse (officiellement, AC/DC a toujours refusé de sortir un best-of ; pour un best-of du groupe, choisissez, dans un sens, la version double CD du Live de 1992) et incomplète, totalement inutile en plus. Puis, jusqu'à il y à quelques semaines, plus rien. Et, boum, Live At River Plate, double CD bien généreux (CD 1 : 50 minutes, 10 titres ; CD 2, 60 minutes à peu près, 9 titres), un double live enregistré, donc, en 2009, au cours d'un concert (de trois concerts, en fait) donné(s) à Buenos Aires, Argentine, dans le River Plate Stadium.

0

Un live bien généreux, avec un son franchement excellent, et existant aussi en DVD. Dommage que le visuel du CD (un Angus Young tirant la langue comme le sale bambin qu'il est resté, et se faisant des cornes de diablotin) soit aussi peu original, c'st assez banal, cette photo, même si, on est d'accord, Angus et ses tenues d'écolier, et son attitude de petit diablotin sur scène, c'est une grosse, grosse partie de la légende d'AC/DC. On pense à AC/DC, direct on pense à lui. L'album offre 19 titres, dont un de 10 minutes (The Jack), et un de, tenez-vous bien (mieux que ça ; voilà, c'est bien), 18 minutes (Let There Be Rock !). Black Ice est assez bien représenté via 4 titres, on aurait aimé en avoir plus d'autant plus qu'il y à 15 morceaux sur Black Ice, mais les morceaux choisis sont excellents : War Machine, Big Jack, Black Ice et, évidemment, Rock'n'Roll Train, inevitable comme le dirait Brad Pitt. Mais, n'empêche, adorant Rock'n'Roll DreamWheels et Stormy May Day, c'est dommage de ne pas les entendre en live. Enfin, Live At River Plate offre quand même des titres rarement présents sur des lives de la bande à Angus, je pense à Hell Ain't A Bad Place To Be, présent sur le live de 1978 mais pas sur celui de 1992 ; à Dog Eat Dog, dont c'est, je crois, la première apparition sur un live du groupe (en CD officiel ; en fait, non, car dans le coffret Bonfire, il y à un live de 1977 proposant ce titre, mais ce live de 1977 est impossible à dénicher en dehors de Bonfire) ; ou Shot Down In Flames.

acdc_bryannangus1

Et puis Whole Lotta Rosie, Thunderstruck, Highway To Hell, For Those About To Rock (We Salute You), You Shook Me All Night Long, T.N.T., Let There Be Rock, Hells Bells, Back In Black, Dirty Deeds Done Dirt Cheap, The Jack, du lourd, les mecs, du lourd, qui fait de ce troisième album live officiel (sans compter celui de Bonfire) en CD un grand moment de plus dans la carrière des Australiens. Live At River Plate est un excellent live du groupe, et même si je continue de lui préférer celui de 1978 (qui fut mon premier AC/DC, ça compte, et puis Bon Scott...dommage que ça soit un disque simple) et celui de 1992 (plus long, plus de titres...), il n'empêche qu'il est excellent, vraiment excellent, et qu'un fan d'AC/DC et de hard rock, et d'enregistrements live, devrait largement y trouver son compte. On peut regretter l'absence de quelques titres fédérateurs comme Moneytalks, Stiff Upper Lip, Hard As A Rock, Who Made Who, JailbreakSin City ou Ride On (rarement joué live, cependant), mais dans l'ensemble, ce live assure.

CD 1

Rock'n'Roll Train

Hell Ain't A Bad Place To Be

Back In Black

Big Jack

Dirty Deeds Done Dirt Cheap

Shot Down In Flames

Thunderstruck

Black Ice

The Jack

Hells Bells

CD 2

Shoot To Thrill

War Machine

Dog Eat Dog

You Shook Me All Night Long

T.N.T.

Whole Lotta Rosie

Let There Be Rock

Highway To Hell

For Those About To Rock (We Salute You)