04 juin 2012

"Mad Dogs & Englishmen" - Joe Cocker

   Zee mad dogs and zee englishmen, and Joe Cock-hair !! C'est ainsi que démarre ce live, par cette annonce faite d'une voix nasillarde par le MC, après une petite introduction type fanfare de l'Armée du Salut après un apéro géant. Ce live ? Une tuerie, pardonnez-moi d'utiliser encore une fois un terme aussi galvaudé, mais... Voilà, quoi. Une tuerie. A killing. Ce live est double, il date de 1970. Il est désormais simple, pour la version d'époque de l'album (78 minutes), mais il en existe une version DeLuxe, toujours... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:00 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

04 juin 2012

"Tones Of Home"- Blind Melon

Remarquable chanson de Blind Melon issue de leur excellent premier album!
Posté par buckley92 à 11:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 juin 2012

"It Ain't Over 'Til It's Over" - Lenny Kravitz

Et une autre excellente chanson de Lenny Kravitz issue de Mama Said (1991) !
Posté par ClashDoherty à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 juin 2012

"La groupie du pianiste"- Michel Berger

Le premier gros tube de Michel Berger en solo. Une de ses chansons les plus emblématiques.
Posté par buckley92 à 10:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 juin 2012

"Stand By My Woman" - Lenny Kravitz

Excellente chanson de Lenny Kravitz !
Posté par ClashDoherty à 09:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 juin 2012

"La discothèque idéale de Buckley92"

Après clash, à mon tour de vous proposez ma discothèque idéale. Classement par décennie et par année: Années 5o   Lady In Satin, Billie Holiday (1956) Kind Of Blue, Miles Davis (1959) Années 60 Giant Steps, John Coltrane (1960) Live At The Apollo, James Brown (1963) A Love Supreme, John Coltrane (1964) Olympia 64, Jacques Brel (1964) Otis Blue, Otis Redding (1965) Rubber Soul, The Beatles (1965) Highway 61 Revisited, Bob Dylan (1965) Pet Sounds, The Beach Boys (1966) Ces Gens- Là, Jacques Brel (1966) ... [Lire la suite]