24 mai 2012

"Goodbye Yellow Brick Road" - Elton John

Je ne saurais suffisamment vous dire à quel point ce disque m'est cher. Je l'aime tellement que je me le suis payé, récemment, en vinyle (d'occasion, état impeccable) alors que je l'avais déjà en CD. Ce disque, double (plus en CD : il dure 76 minutes, pour 17 titres), est sorti en 1973 et est le septième album (et son premier double) studio d'Elton John, et son huitième en tout (il y avait un live dans sa discographie). Il s'appelle Goodbye Yellow Brick Road, titre (et pochette) en allusion au roman Le Magicien D'Oz de L. Frank... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:00 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

24 mai 2012

"Blind Faith" - Blind Faith

Mythique, cultissime, anthologique, les mots ne manquent pas pour parler de ce groupe et de ce disque, leur unique. Blind Faith. Groupe britannique fondé en 1969 par des musiciens venant tous de plaquer leurs groupes respectifs avec pour idée générale de se ressourcer et demonter un projet commun. D'abord assez folk, le projet virera au blues-rock, sous la houlette du légendaire producteur Jimmy Miller (dont il n'est pas exclu qu'on reparle dans le prochain article du blog...). Blind Faith est l'idée principale de deux... [Lire la suite]
24 mai 2012

"Overkill" - Motörhead

Vous avez déjà eu des acouphènes ? Si la réponse est 'non', alors écoutez ce disque à plein tube, au casque, et revenez me voir ! Histoire de vous donner une idée de la puissance de feu de cet album. C'est le deuxième album de Motörhead, et si vous n'avez pas l'habitude des disques de hard-rock bien tendus, il va vous faire chialer votre ancêtre du XIXème siècle. Ce disque s'appelle Overkill, et croyez-moi, son titre ('massacre', 'carnage', 'tuerie') est bien trouvé. Sa pochette explosée aussi, on a vraiment l'impression... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 10:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
24 mai 2012

"Pet Sounds" - The Beach Boys

Mon Dieu, mais quelle pochette de merde... Non, désolé de commencer la chronique (la nouvelle chronique, qui remplace l'ancienne) par une telle phrase, mais franchement, à regarder la pochette de Pet Sounds, l'envie d'écouter l'album, surtout quand on ne le connaît pas encore et qu'on le croise dans les bacs d'un magasin, l'envie d'écouter l'album est assez minime. On en vient rapidement à se demander le comment du pourquoi du parce que de la raison de cette pochette : OK pour le haut de pochette, passe encore ce vert pomme avec la... [Lire la suite]