Voila... Avec l'accord de Clash, j'ai lancé une nouvelle rubrique destinée à être entretenue de façon plus ou moins régulière. J'y présenterai des morceaux souvent méconnus, par des groupes méconnus ou pas. Je donnerai le lien vers un clip TonTube, une courte présentation, et des conseils de disponibilité. En espérant que vous trouverez parfois votre bonheur dans mes trèsors persos, et en espérant exciter votre curiosité.

Let's begin avec huit morceaux cette semaine !

 

Nick Lowe : Cruel To Be Kind (1979) : producteur et musicien émérite de la scène pub/punk/new-wave anglaise (Costello, les Damned…), Nick Lowe n’a pas toujours eu la reconnaissance que son talent méritait. Or, un beau jour de 1991, un ami américain a transmis deux de ses chansons à un producteur de cinéma… Le film ? Un obscur film d’auteur nommé Bodyguard… Depuis les ventes faramineuses de la B.O, Nick Lowe n’a plus besoin de travailler, il sort des disques attachants (This Old Magic, l’an passé) et quelques concerts, juste pour le plaisir…

C’est une belle histoire… Ici, son premier « hit » (enfin, mineur…) de 1979, chanson pop assez irrésistible.

http://www.youtube.com/watch?v=TM4RtUo5s0g

Disponibilité : album Labour Of Lust, comptez sur le Net plutôt que sur la FNAC… Prix assez honorable (11 euros sur Amazon.fr).

Degré de conseil : très recommandé, ainsi que le Jesus Of Cool qui le précède.

 

 

Santogold : L.E.S Artistes (2008) : contrairement à ce que laisse entendre le titre de la chanson, Santogold n’est pas française. Et contrairement à ce que laisse entendre la presse musicale française, toujours au top de la connerie, ce n’est pas une chanteuse R&B à proprement parler. Ce patchwork explosif qu’est son premier album marie le punk, l’électro, le dub dans une grosse partouze sonore énergétique. Le morceau présenté ici est un hymne new-wave qui n’aurait pas dépareillé en 1982…

http://www.youtube.com/watch?v=kCeZzW54a2o

Disponibilité : album Santogold, trouvable en FNAC… (opérations à 7 euros)

Degré de conseil : possible, si vous avez l’esprit aventureux.

 

Queen : See What A Fool I’ve Been (1974) : Queen n’est pas franchement un groupe marqué par le blues… C’est même un des groupes anglais les plus , étrangers à ce style musical. Or, en face B du single Seven Seas Of Rhye, le groupe avait pondu cet exercice de style assez inattendu, blues-rock à souhait. Et on se rend compte que May brille de mille feux dans ce registre, quant à Taylor, c’est juste une de ses plus grandes performances… Cette version enregistrée pour la BBC en 1974 est juste un régal.

http://www.youtube.com/watch?v=aGdnO7F_XZ8

Disponibilité : sur le remaster 2 CD de Queen II paru l’an dernier, disponible partout ou presque.

Degré de conseil : vous plaisantez ?

 

The Meters : Stay Away (1972) : un des groupes les plus sous-estimés, tous styles confondus. Une machine de groove infernale, emmenée par des musiciens hallucinants. Ici, la star se nomme Leo Nocentelli. Sa guitare plante le décor dès l’intro, et tourbillonne le long de cinq minutes chaudes bouillantes. George Porter et Zigaboo Modeliste ne sont pas en reste, et l’ensemble ferait danser le mec d’Intouchables…

http://www.youtube.com/watch?v=umrLIHWbtII

Disponibilité : album Cabbage Alley, comptez sur le Net… Prix souvent moyen, aux alentours de 10 euros sur la Marketplace Amazon

Degré de conseil : si vous aimez le funk, vous ne devez pas passer à côté !

 

Boss Hog : Whiteout (1999) : ah, Cristina Martinez… Madame Jon Spencer… Une bomba latina, sans la vulgarité et le bling-bling d’une Jennifer Lopez ! Et surtout, la musique ne racole pas les rayons des supermarchés… Ici, un morceau stranglerien où la batteuse du groupe brille vocalement sur les refrains. Addictif !

http://www.youtube.com/watch?v=nyKBS34he0k

Disponibilité : album du même nom, mouais… Amazon, et par la marketplace ! Mais vraiment pas très cher…

Degré de conseil : pas primordial, mais si vous avez accroché au morceau, il serait dommage de s’en priver ! (en occasion, vraiment pas cher)

 

Fountains Of Wayne : The Summer Place (2011) : les éternels ados sarcastiques de la power-pop dans leurs derniers travaux ! Ici, ils racontent le destin d’une quadra un peu paumée qui regrette son adolescence perdue à la fin des seventies… La musique se fait moins énergique qu’avant, plus nostalgique. Mais bon sang, ce Adam Schlesinger est vraiment un mélodiste génial, du niveau des plus grands !

http://www.youtube.com/watch?v=R3Zt1lUEoE4

Disponibilité : album Sky Full Of Holes,  Net ! Prix encore relativement élevé

Degré de conseil : recommandé !

 

Living Things : Bombs Below (2005) : des Guns N’ Roses communistes ! Je suis sérieux ! Une décharge d’adrénaline qui cloue le gouvernement Bush et sa guerre en Irak au pilori rouillé. Le succès était compromis dans leur pays, mais malheureusement le reste du monde n’a pas trop suivi non plus… Réparons cette injustice pour les frères Berlin ! Sauvage et absolument jouissif…

http://www.youtube.com/watch?v=xs0oW3wM56M

Disponibilité : album Ahead Of The Lions, Amazon, à un prix ridiculement modique pour un disque aussi méconnu.

Degré de conseil : très recommandé !

 

Sharon Tandy : Hold On (1967) : une véritable time-capsule qui nous ramène à Londres en 66 ! Freakbeat absolument sublime asséné par les mythiques Fleur De Lys, voix caressante et conquérante à la fois, juste imparable !

 http://www.youtube.com/watch?v=1ZKuZzPbuIg

Disponibilité : une compilation regroupant ses singles anglais, You Gotta Believe It’s. Amazon, pas donné…

Degré de conseil : oui, si vous aimez la pop quasi easy-listening de l'époque, car tout n'est pas aussi électrique que cette tuerie !

 

More to come sous peu, bonne écoute !