JONASZ 1

Sorti en 1985, Unis Vers L'Uni, sous sa pochette spatiale, est le neuvième album studio (et dixième album tout court, il a en effet sorti un live en 1977) de Michel Jonasz. J'ai déjà eu l'occasion de dire ici, en abordant un de ses albums (Les Années 80 Commencent, de 1979, par ailleurs son sixième album studio et septième album), que je ne suis franchement pas fan de Michel Jonasz, chanteur absolument fou de blues et de jazz/swing. Je ne sais pas, c'est sans doute sa voix qui fait ça, mais si je respecte le bonhomme, qui a signé de grandes chansons (Super Nana, Arthur, Joueurs De Blues...), je ne suis vraiment pas fan, je n'accroche pas, et c'est pas faute d'avoir essayé, car j'ai eu l'occasion, dernièrement (merci la médiathèque !) d'écouter pas mal de ses albums : Changez Tout (1975), Où Est La Source ? (1990), Michel Jonasz 3 (1977), Soul Music Airlines (1996) et cet Unis Vers L'Uni de 1985. Je connaissais aussi, déjà, La Nouvelle Vie (1981), grâce à Koamae qui me l'avait envoyé. Ce qui fait, attendez que je comptabilise, heu, sept albums de Jonasz que je connait, et aucun déclic, à quelques chansons excepté. Non, clairement, Jonasz, je n'accroche pas (mais, je le redis, je respecte) !

JONASZ 3

Unis Vers L'Uni est cependant, je l'avoue, un bon cru, comme La Nouvelle Vie. Koamae en avait parlé une fois comme d'un de ses meilleurs (avec celui que je viens de citer et Où Est La Source ?), et probable, très probable, qu'il soit dans le vrai. Ce disque de 1985, enregistré au Studio +30 et au studio de la Frette, a été enregistré avec des musiciens de grand talent qui figurent parmi les pointures de la musique française estampillée 'pop' de l'époque : Marc Chantereau, Manu Katché, Michel Gaucher, Gabriel Yared... et d'autres, aussi, moins connus, mais, croyez-moi sur parole, loin d'être manchots. L'album contient deux grandes chansons de Jonasz : Unis Vers L'Uni (la plus longue avec 5 minutes ; le disque, lui, pour 10 titres, n'atteint pas 40 minutes, il en fait 38) et surtout La Boîte De Jazz, gros tube, un des plus gros (si ce n'est le plus gros) de Jonasz. Hey, gusse, tu connais Charlie Mingus ? - Huum, par coeur, j'le connais par coeur... C'est vrai que ces deux chansons assurent, même si je n'ai jamais été fan à 100% de La Boîte De Jazz et de son Un peu parti, un peu naaaaaze chantonné d'une voix nasillarde... Le reste de l'album ? Ray Charles, La Bossa, Toutes Ces Choses, Nos Deux Noms sont de très bonnes chansons. Je n'aime en revanche pas trop Les Lignes Téléphoniques et La FM Qui S'Est Spécialisée Funky.

JONASZ 2

Enfin bref, ce neuvième cru studio de Michel Jonasz est dans l'ensemble un bon cru, un disque plus que correct, sans doute même est-ce un des meilleurs albums français des années 80, allez savoir. Je ne suis pas amateur de Jonasz (que j'appelais Jo-nazebrock avant, pour rire...), mais c'est vrai qu'il y à, sur cet Unis Vers L'Uni, de très bonnes choses. Bonne production, aussi. Pochette assez moche, en revanche, et ce n'est pas le seul album de Jonasz à avoir une pochette aussi foirée (Les Années 80 Commencent, Changez Tout, Guigui, c'est pas mal aussi dans le genre). Enfin, bref, on ne juge pas un livre sur sa couverture, un film sur son affiche, un disque sur sa pochette. Ce disque est très bon, et c'est un anti-Jonasz qui vous le dit, alors...

FACE A

Unis Vers L'Uni

Nos Deux Noms

La Boîte De Jazz

Les Traces Derrière Nous

Les Lignes Téléphoniques

FACE B

Ray Charles

Le Coeur D'Un Enfant

La FM Qui S'Est Spécialisée Funky

La Bossa

Toutes Ces Choses