00731453317321_S

Sorti en 1996, 1000 Vies est un album grandiose et important dans la discographie de Stephan Eicher. Pourquoi important? Parce qu'il est radicalement différent de tout ce que Stephan Eicher avait pu faire jusque-là. C'est un disque assez difficile d'accès, assez complexe. Ici, Stephan Eicher s'engouffre dans un électro-rock sombre, froid. Aussi l'ai-je mis dans la catégorie 'rock dépressif". De ce fait, l'album, septième de son auteur, décevra pas mal de fans de la première heure, le trouvant justement trop sombre et trop électro pour du Eicher. Mais quand on se penche mieux sur cet album, on se rend compte qu'il est bien plus grandiose qu'il n'en a l'air. C'est surtout le disque où l'on retrouve LE sommet artistique de Stephan Eicher, Elle Mal Etreint, preuve du grand talent de son compositeur, livrant ici un vrai monument. Mais ce serait un crime de ne pas citer le titre éponyme 1000 Vies, 71/200 ou encore Traces. En vérité, je ne vois ici qu'un seul titre un peu mineur, Dis-Moi Où. Mais cette chanson n'est pas non plus à chier, loin de là d'ailleurs. Elle est juste un peu en dessous du niveau de l'album.

stephan_eicher1

7 chansons chantées en français (comme dans Carcassonne), 3 en anglais et 2 en allemand. Je parlais tout à l'heure d'électro-rock. Il y en a beaucoup, oui, mais c'est sans compter sur les cordes (et accessoirement, les cuivres) qui tiennent une place importante dans l'album, notemment sur 1000 Vies, Traces et Forever. On a aussi droit a un petit titre acoustique vraiment agréable, Prière Du Matin. A noter que trois singles sortiront: Der Rand Der Welt, 1000 Vies et Oh Ironie. Et comme je le disais tout à l'heure, il y a Elle Mal Etreint, chanson colossale, titanesque. Cette chanson me faisait incroyablement flipper quand j'étais petit, surtout pour son intro (les 10 premières secondes) et sa fin (les quasi deux dernières minutes), qui rejoint finalement l'intro. On ne comprend en fait qu'à la fin pourquoi nous avons en début de morceau cette très courte intro incroyablement étrange et, il faut bien le dire, effrayante. Un véritable sommet.

eicher

En résulte donc un disque majeur et atrocement sous-estimé. Certains fans purs et durs du Stephan Eicher de Combien De Temps et de Déjeûner En Paix n'apprécieront pas du tout. Moi, j'aime beaucoup !

Chronique complémentaire de ClashDoherty :

Koamae semble avoir tout dit au sujet de cet album, mais je vais quand même rajouter ma chronique, histoire de ! Surtout que ça fait un petit moment que je connais 1000 Vies, et que je n'avais toujours pas abordé, à mon tour, ce disque sur le blog. Dont acte ! 1000 Vies est donc un disque de l'Helvète pas très underground Stephan Eicher, et il date de 1996. Enregistré principalement à Lugano (chez Eicher), iil fait suite au grandiose Carcassonne, qu'Eicher avait enregistré dans la cité médiévale de l'Aude en 1993. Eicher est principalement connu, chez nous, pour Combien De Temps (1985 si je ne m'abuse), Déjeuner En Paix, Pas D'Ami (Comme Toi) (tous deux de 1991, album Engelberg enregistré à Engelberg) et Ni Remords, Ni Regrets (Carcassonne). Ses albums, quand il en fait, se vendent bien, mais ce ne sont pas non plus des best-sellers farçis de tubes mondiaux. 1000 Vies est aussi éloigné de Carcassonne que le sel l'est du sucre. Malgré un ton parfois très rock. Comme Koamae l'a dit, l'album contient 12 titres (pour 49 minutes), dont 7 chantés dans la langue de François Hollande, 3 dans la langue de Tony Blair et 2 dans la langue d'Angela Merkel.

stephan-eicher-44154

L'album est assez sombre, parfois électro, et ne contient aucune mauvaise chanson. Koamae a cependant raison de dire que Dis Moi Où est la moins percutante de l'album, mais cette chanson, la seconde de l'album et la première en français, est tout de même sympathique. Mais à côté de Der Rand Der Welt (avec Ismael Lo en voix supplémentaire), Elle Mal Etreint, 1000 Vies, Forever ou Traces, c'est en effet moins convaincant. Dans l'ensemble, ce disque enregistré avec Manu Katché (batterie), Sonny Landreth (guitare), Achim Meier (claviers), Pino Palladino (basse) et Eric Holmberg (claviers) est aussi sombre, dépressif parfois, et peu connu que vraiment réussi. A noter qu'un titre, In Wolken, contient un sample de batterie issu du morceau Swallow, de l'album précédent, Carcassonne !

3005226279_1_3_akFuZt9X

1000 Vies est un disque fantastique, donc. Pas le sommet non plus de Stephan Eicher, son sommet restant Carcassonne, et son deuxième sommet, probablement Engelberg, mais ce qui est sûr, c'est qu'il est dans les cinq meilleurs opus du Yéniche (j'avoue ne pas connaître ses albums pré-Engelberg, ceci dit). Aussi à l'aise en français et en anglais qu'en allemand ou patois bernois (l'allemand est sa langue maternelle), Eicher livre ici un disque certes dépressif par moments, qui ne laisse aucune place à la gaieté, mais vraiment bluffant. Dommage que les paroles ne soient pas dans le livret, soit dit en passant, car les textes (signés Philippe Djian pour les chanson françaises, la collaboration Djian/Eicher dure depuis Engelberg, et perdure à l'heure actuelle, même si le plus récent opus d'Eicher, Eldorado, date déjà d'il y à 5 ans, 2007) sont remarquables. L'interprétation est parfaite, les chansons sont dans l'ensemble fantastiques... Pas évident par moments, 1000 Vies est un disque à écouter absolument !

Bones

Dis-Moi Où

Der Rand Der Welt

1000 Vies

Elle Mal Etreint

Traces

Walkin'

In Wolken

71/200

Prière Du Matin

Forever

Oh Ironie