31

31ème album français que je préfère, et entrée de Jean-Jacques Goldman dans la liste (ça semblait fatal qu'à un moment où à un autre on finisse par parler de lui !). Avec son meilleur album, En Passant, sorti en 1997, son premier album studio en solo en 10 ans, depuis Entre Gris Clair Et Gris Foncé de 1987 (de 1989 à 1996, Goldman a tourné et enregistré avec son groupe vocal Fredericks/Goldman/Jones). Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'homme en or est revenu avec quelque chose de grandiose, 47 minutes parfaites, rien à jeter, et le tout sous un packaging remarquable (boîtier plastique incassable avec livret épais agrafé à l'intérieur). 

Les + : Des classiques à la pelle (Quand Tu Danses, Sache Que Je, On Ira, Bonne Idée), des chansons sublimes (Le Coureur, Tout Etait Dit, la chanson-titre), un beau packaging comme Goldman a l'habitude de nous en offrir depuis 1992, une production sublimissime... Le sommet de sa carrière !

Les - : Rien à dire de négatif sur ce disque. Je ne suis pas fan de Bonne Idée, mais cette chanson est tout de même très belle.

Disponibilité en CD : Aucun problème à mon avis, ce disque est très facilement trouvable. Par contre, n'espérez pas le trouver, en magasin ou sur le Net, à moins de 15 ou 17 € en état neuf : les albums de Goldman ne sont pas ceux qui sont vendus le moins cher, oin de là (leur packaging souvent recherché y est pour beaucoup)...