32

Pour ce 32ème album français préféré, un disque sensationnel sorti en 1971 : La Solitude. C'est probablement le meilleur album de Léo Ferré, chanteur engagé (férocement engagé à gauche de la gauche, même, un bel anarchiste à la crinière de lion) qui, ici, est entouré, sur pas mal des 9 titres, par le groupe de jazz/rock/expérimental français Zoo. Ce disque, que Ferré a réenregistré en italien aussi, est une merveille, 9 titres très engagés, poétiques, forts, avec pas mal de classiques ici. Une ambiance à la fois lyrique et, parfois, rock, c'est le disque le mieux balancé du vieux lion que tout le monde ou presque, aujourd'hui, semble hélas avoir totalement oublié (l'an prochain, ça fera 20 ans depuis sa mort). Ce disque, notamment (d'autres, comme Il N'Y A Plus Rien ou Amour Anarchie, sont remarquables), est à écouter absolument, et mon préféré de lui, bien que Ferré ne soit pas un de mes artistes préférés. Mais ce disque, si.

Les + : Une suite de chansons mémorables : La Solitude, A Mon Enterrement, Les Pop, Tu Ne Dis Jamais Rien, Les Albatros, Dans Les "Night" ou bien encore Ton Style sont sublimes. Tout est sublime, en fait.

Les - : Le côté très engagé/virulent et lyrique de Ferré peut énerver (surtout si on n'est pas trop de ce bord politique), et mieux vaut être préparé, car parfois, c'est plus du spoken-word engagé que de la vraie chanson (couplets de La Solitude, ou bien encore Le Conditionnel De Variétés). Mais je chipote.

Disponibilité en CD : Je pense que ça doit être assez facile, même si c'est plus facile, sans doute, de le trouver sur le Net (belle édition digipack livret/CD avec les paroles) qu'en magasin.