4

Et c'est au tour de mon quatrième album français préféré ! Enfin, francophone pour la peine, vu que c'est le retour de Jacques Brel dans la liste ! C'est son dernier album, d'ailleurs, Les Marquises (aussi connu sous le titre Brel), sorti en 1977, soit 9 ans après son précédent (J'Arrive). Brel est alors moribond, cancéreux, il n'en a plus pour longtemps et il le sait (quelques 6 mois plus tard, il décèdera). Il n'a plus qu'un poumon de viable, il est à bout de force, mais ça ne se ressent pas sur ce disque magistral, chant du cygne, chant d'adieu, dernier baroud d'honneur avant que la camarde ne l'embarque. Il repose désormais près de Gauguin, aux Marquises, où il vivait depuis 1974, retiré volontairement, loin de tout, avec son avion Jojo et ses nouveaux amis originaires du coin. Il reste plein de grands disques, et pour moi, celui-ci, son ultime, est son plus grand chef d'oeuvre !

Les + : Une collection de classiques breliens : Les Marquises, Orly, La Ville S'Endormait, Jaurès, Jojo, Voir Un Ami Pleurer, Les Remparts De Varsovie, Knokke-Le-Zoute Tango, Vieillir... Des chansons souvent sur la mort, et toujours sensationnelles, tristes ou gaies. Aussi, une durée d'album parfaite (48 minutes, le plus long des disques de Brel, le plus généreux).

Les - : Une chanson assez fadasse, et même médiocre, Le Lion (malgré le double-sens de la chanson, qui parle de la mort, comme pas mal d'autres titres de l'album). Et la musique des F... est assez kitschissime. Sinon, rien à dire.

Disponibilité en CD : Même remarque que pour J'Arrive qui avait été abordé ici en 9ème. Même si Les Marquises est plus connu et facile à trouver. Donc, à mon avis, aucun problème pour dénicher ce disque dans un magasin culturel digne de ce nom !