CHRISTOPHE 1

En 2008, Daniel Bevilacqua, nom de scène Christophe, sort ce qui, à l'heure actuelle, est son dernier album en date, Aimer Ce Que Nous Sommes. Produit par Christophe et Christophe Van Huffel aux Montparnasse Home Studio (Paris), X-Off Studio (même ville), Olympic Studios (Londres), Acousti Studio (Paris), Studio de la Grande Armée (même ville), Studio Davout (même ville), Studio O (Suresnes) et Estudio Bola (Séville) entre 2006 et 2007, le disque contient 13 titres, pour un total de 78 minutes. En réalité, le dernier titre, Lita, long de 18 minutes, offre aussi Les Voyageurs Du Train après un peu de silence, deux morceaux sur la même plage audio (c'est donc le disque, avec ce silence entre les deux titres, qui dure 78 minutes, mis un peu moins pour les morceaux en eux-mêmes). L'album a été enregistré avec Christophe Van Huffel (programmations, claviers, guitare, basse), Carmine Appice (batterie), Erik Truffaz (trompette), Patrick Muller (piano), Steve Argüelles (batterie), entre autres. Christophe, en plus du chant, tient essentiellement des claviers et arrangements de cordes. On note la participation d'Isabelle Adjani sur le premier titre, de Daniel Filipacchi sur le morceau bonus, de Sara Forestier sur Interview De..., comme invités vocaux.

CHRISTOPHE 2

Beau succès à sa sortie, Aimer Ce Que Nous Sommes n'est pas l'album le plus facile d'accès de Christophe, même si ce n'est pas non plus aussi expérimental que l'était Bevilacqua (1996). Mal Comme et Parle Lui De Moi seront deux succès, qui serviront bien la promotion de l'album, lequel, sorti en fin juin 2008, sera probablement un des albums de l'été, sans être évidemment le genre de disques pour faire danser dans les night-clubs ! Mais c'est sûr que Parle Lui De Moi, chanson on ne peut plus envoûtante, une des plus belles de l'album et probablement aussi une des plus belles de Christophe, restera longtemps en mémoire, grâce notamment à France Télévision (France 2) qui en diffusera un clip promo tout l'été durant. Leur choix de chanson estivale, en 2008, fut étonnant, mais bien trouvé ! Ca faisait depuis 2001 et Comm' Si La Terre Penchait que Christophe n'avait pas sorti d'album (un live sortira en 2002). Aimer Ce Que Nous Sommes offre notamment Odore Di Femina (Christophe est un fin cinéphile, et d'origine italienne, le titre est évidemment celui d'un classique du cinéma italien), Magda, Mal Comme (inoubliable), Wo Wo Wo Wo avec Isabelle pourrais-je avoir un verre d'eau ? Adjani, ou T'Aimer Fol'ment. Dans l'ensemble, ce disque est beau, pas évident-évident à la première écoute, un peu trop long, certaines chansons le sont aussi, un peu trop longues, mais, bon, c'est vraiment du bon, du grand Christophe comme on n'en avait pas écouté depuis Bevilacqua de 1996, car pour tout dire, Comm' Si La Terre Penchait, bien que très bon, m'avait un petit peu déçu. 

CHRISTOPHE 3

Aimer Ce Que Nous Sommes est un grand album qui plaira aux fans du dandy moustachu et aux amoureux de belle chanson française. Le tout est un peu chargé et expérimental, ce n'est clairement pas un album intimiste, mais c'est du bon, très bon boulot, superbement bien interprété et produit. Certes, c'est vraiment long, même sans le titre bonus Les Voyageurs Du Train (qui est pas mal), mais je ne vois aucun mauvais morceau à retirer à l'album, même si Tandis Que et Stand 14 sont sans doute moins marquants que le reste.  Enfin bref, si vous aimez Christophe, vous aimerez ce disque, sincèrement !

Wo Wo Wo Wo

Magda

Mal Comme

It Must Be A Sign

T'Aimer Fol'ment

Tonight Tonight

Panorama De Berlin

Stand 14

Interview De...

Odore Di Femina

Tandis Que

Parle Lui De Moi

Lita

Les Voyageurs Du Train