manset 1

Alors là...Silence. Respect. Parce que cet album en jette. Ne vous fiez pas à sa pochette (qui, entre nous, est certes peu jolie, un masque d'escrime sur fond de photo d'une mégalopole, photo que l'on retrouve aussi au verso sans le masque, mais quand même assez originale, non ?). Cet album  de Gérard Manset, son sixième (en 10 ans de carrière), sorti en 1978, est un de ses meilleurs albums, lui qui, entre 1970 et 1980, et aussi durant des années telles que 1984/1985, 1989/1991, 1998 ou 2008, n'a eu de cesse que de nous livrer de grands disques (c'est un fait, la quasi-totalité de sa discographie, à deux albums près, est intouchable). Celui-ci est incontestablement un de ses plus atypiques avec La Mort D'Orion (1970), qui reste cependant, de son côté, son plus étrange et à part. Cet album est sorti sous une triple pochette qui en fait une vraie oeuvre d'art : à l'intérieur de la pochette principale (qui est simple, non dépliante), on trouve une autre pochette cartonnée pareil, avec deux photos de Manset dessus, sur fond noir, et à l'intérieur de celle-ci (qui s'ouvre par le haut), une dernière sous-pochette, plus fine, blanche, avec les paroles des morceaux. Et à l'intérieur de cette dernière sous-pochette, tadaaaaa, on trouve le disque himself. Manset étant ce qu'il est, cet album, qui s'appelle 2870, n'est jamais sorti en CD. Quasiment tous les morceaux (sauf le premier) sont sortis en CD sur divers disques (réédition de l'album de 1975, Y'A Une Route, ou bien de l'album de 1979, Royaume De Siam - deux albums certes édités en CD, mais jamais en totalité -, ou bien une compilation), mais si vous cherchez une édition CD de l'intégralité de l'album, ne cherchez plus, ça n'existe pas. Dans sa forme originale vinyle, cet album offre 6 titres, ce qui est peu, mais, concernant Manset, pas rare (Le Train Du Soir en 1981, Lumières en 1984, contiennent aussi peu de morceaux, Matrice de 1989 et Jadis Et Naguère de 1998 en ont 7, etc). L'album dure environ 38 minutes.

115312253

Le disque, avec les différentes pochettes présentes dans la pochette principale

 Des 6 morceaux, seul le premier, donc, n'a jamais été transféré sur un CD. Il s'agit de Jésus, chanson assez cinglante envers le Roi des Rois, une chanson aux paroles froides (Tes disciples, je les ai vus/Y'en a qu'appellent au s'cours/Avec la main tendue, Jésus/T'as pas l' temps d' leur faire un discours/Tu m'as bien compris de travers, de travers/Avec tes amis/Vide ton verre/Vide ton verre) et à la musique assez proche du rock progressif. En 5 minutes, Manset offre une de ses plus étonnantes ouvertures d'albums. On sent que 2870, étrange déjà par sa pochette et son titre, ne sera pas n'importe quel album. On comprend aussi, dans un sens, en écoutant cette chanson, pourquoi Manset l'a écartée de toute édition CD : sans doute trouve-t-il son message difficile à faire passer, sans doute estime-t-il être allé un peu loin... d'autant plus que sa voix tremblotante, sur ce premier titre, est tout de hargne latente recouverte. Le Pont, qui suit, est une pure merveille dotée d'un solo de guitare à tomber (qui joue sur les albums de Manset ? Si l'on excepte certains de ses albums, comme celui de 1975, ou Matrice pour ne citer qu'eux, bien fréquents sont les cas où Manset ne crédite strictement rien de ses musikos sur ses pochettes d'albums, et 2870 est dans ce cas ; c'est dommage pour eux). Un Homme Une Femme, plus nerveux, rock en fait, suit, avec son refrain limite variétoche (Un homme une feeeeeeeeeeeemme) s'il n'y avait la voix un peu froide, sur ce titre, de Manset. Pas joyeuse, comme chanson, mais autant le dire, cet album dans sa globalité est aussi froid que sa pochette signée Hipgnosis. Amis achevait la première face sur une note plus calme, limite bucolique, ne serait-ce la noirceur, la tristesse, des paroles et de la voix. C'est moi, où la qualité sonore semble un peu en-deçà du reste de l'album, sur ce titre ? Heureusement, la qualité musicale est au moins aussi bonne ici que sur le reste !

manset2870

Photo de la pochette interne (une des deux photos)

La face B s'ouvre sur le morceau-titre, 2870. C'est la viande principale de l'album, le gros morceau de barbaque bien juteux, saignant et savoureux. Très progressif, chargé à mort de guitare (entre deux couplets d'une tristesse insondable, de longues plages instrumentales viennent se greffer), ce morceau occupe la majeure partie de la face, disons ses 3/4, avec une durée de 14 minutes. C'est, si on excepte le long oratorio-titre de la face A de La Mort D'Orion (24 minutes en vinyle... 22 ou 23 en CD), le plus long morceau de Manset, d'autres sont presque aussi longs (Marchand De Rêves, Lumières font 12 minutes, Jeanne en fait 10), mais sans jamais atteindre cette durée pharaonique. Selon Manset, ce morceau, c'est trois plombes de guitare entre deux lignes de texte. Il a voulu se faire plaisir, le Manset, ou bien s'essayer au progressif ? Absolument dantesque, très rock (les guitares, à foison, ne sont pas des guitares sèches ! Gros déluge sonique floydien en perspective !), ce morceau est imparable, et évidemment, le sommet de l'album. Ton Âme Heureuse suit, et achève le disque avec une note quelque peu ironique (les paroles), avant, je trouvais ça étrange et même malvenu de mettre ce morceau de presque 5 minutes en final, après le gros pudding de 2870, mais ça, c'était avant, je trouve au contraire que ce morceau fait un peu comme une respiration après l'ouragan du morceau-titre, il fallait bien un truc pour faire retomber la tension. Une magnifique chanson. Et un album absolument grandiose, donc. Manset avait déjà l'habitude de nous en offrir, des chefs d'oeuvre (Long Long Chemin, le fameux album mythique blanc de 1972 ; l'album de 1975 ; celui de 1976, Rien A Raconter) et il continuera (son album suivant, Royaume De Siam ; Lumières en 1984...). Pour moi, ce disque de 1978 est un de ses cinq meilleurs avec celui de 1972, celui de 1976, celui de 1979 et celui de 1984. Ce qui n'enlève rien aux autres (le moins bon d'entre eux, Le Train Du Soir, de 1981, n'en demeure pas moins très très bon), mais quand même, ces cinq-là ont ma préférence définitive.

FACE A

Jésus

Le Pont

Un Homme, Une Femme

Amis

FACE B

2870

Ton Âme Heureuse