HFT4

 Comme je l'ai dit hier, j'ai découvert Thiéfaine via trois de ses albums achetés le même jour, en CD, z'autrefois : celui que j'ai réabordé hier, celui que je réaborderai demain, et celui que je réaborde aujourd'hui. Et comme je l'ai dit hier, mis à part le troisième, je n'ai, d'abord, vraiment pas aimé du tout ce que j'entendais sur ces albums. Ce disque-ci, son troisième album et le dernier de sa première époque (1978/1980), est indéniablement un des albums les moins réussis du chanteur de Dole, il faut être clair, franc, sincère et honnête. HFT, à l'époque, ne connaît pas vraiment le succès, et comment pourrait-il, avec des albums aussi dingues que ceux qu'ils faisait ? Ce troisième album, encore une fois enregistré avec les musiciens de Machin (Küsmeruck, Carbonare...), mais aussi le premier avec le guitariste Claude Mairet qui va devenir un fièle complice pendant presque 10 ans, s'appelle De L'Amour, De L'Art Ou Du Cochon ?, rien que son titre à rallonge est un petit poème. Sa pochette est, comment dire, heu...enfin, jugez plutôt : Thiéfaine, qui changera assez rapidement de look après ce disque mais est encore bien chevelu et moustachu, pose, sur fond blanc, habillé d'une veste d'un rose foncé criard et d'un t-shirt et pantalon blancs, nez de clown sur le pif, bouquet de roses dans une main, flingue dans un autre, bras croisés, et expression totalement conne sur le visage. Au dos, il regarde méchamment devant lui et braque le bouquet avec son flingue. 

HFT5

Une telle pochette, nanarde au possible, kitsch et ridicule, ne donne vraiment pas envie de se pencher sur l'album, n'est-ce pas ? Force est de constater que, sans être le pire de Thiéfaine, De L'Amour, De L'Art Ou Du Cochon ?, qui n'offre que 8 titres (et dure 36 minutes), est vraiment une déception. Pourtant, l'album offre tout de même quelques chansons absolument excellentes, comme Scorbut, délire d'à peine 3 minutes apparemment écrit pour un film oublié du nom de Rock A La Préfecture (rien que le titre laisse à penser qu'on a affaire à un de ces nanars pour jeunes de l'époque), dont aucune information ne filtre sur le Net, à croire que ce film n'existe pas et que ça serait de faux crédits sur la pochette. Le film existe bel et bien, mais a totalement disparu des radars, j'imagine qu'il doit y avoir une bonne raison. La chanson est un pur délire (le passage sur le chien, pauvre chien d'ailleurs, me fera toujours hurler de rire), le refrain est un petit poème : Les filles de la Rochelle ont attrapé le scorbut, mignonne, finie la bagatelle, la Charentaise ne répond plus, oh gué ! On peut aussi citer Groupie 89 Turbo 6, et son titre bien thiéfainien, ou bien encore le morceau le plus long de l'album (presque 9 minutes), un délire absolu, L'Agence Des Amants De Madame Müller. Morceau indescriptible, je ne vais d'ailleurs pas le descriptibler (ah ah ah), avec un accompagnement musica proche du nanar (l'intro ne donne pas spécialement envie d'écouter le morceau en entier) mais des paroles totalement loufdingues (Je ne suis qu'un pauvre musicien, je joue de la chasse d'eau dans un orchestre de free-jazz me fait bien rigoler à chaque, rare, fois où je met le disque).

HFT6

Le reste de l'album ? Bon, L'Amour Mou, morceau très court (2,30 minutes), est clairement le moins bon ici, c'est un peu moyen et même franchement médiocre ; le morceau-titre et Vendôme Gardénal Snack sont typiquement le genre de morceaux dont je ne me souviens jamais avant de les réécouter ; Comme Un Chien Dans Un Cimetière (Le 14 Juillet), qui achevait la face A, possède un refrain assez énervant, faussement reggaeisant par moments, je n'en suis pas fan. Reste Psychanalyse Du Singe, morceau d'ouverture court et assez destroy, avec son allusion caustique à Johnny Hallyday. Vous vous rappelez, dans le Voyage Au Pays Des Vivants (1969) de Johnny, de la phrase d'ouverture : Le jour de ma naissance, un scarabée est mort, je le porte autour de mon cou. Bon, ben, ici, Thiéfaine remplace le scarabée par un éléphant, et croyez-moi, ça change tout ! On imagine la scène... Le morceau ouvre très bien un album globalement moyen, pas nul à chier mais incontestablement le maillon faible de la première période de Thiéfaine. Apparemment, le Jurassien avait déjà des idées pour la suite de sa carrière au moment de faire ce disque auquel, donc, on imagine qu'il ne croyait pas trop, qu'il a fait sans grande motivation, avec l'envie très forte d'en arriver rapidement à l'enregistrement de son album suivant, qui marquera un changement radical, à tous niveaux (look, style musical, style graphique pour les pochettes), album que je réaborde demain, évidemment. Rien que son titre (le titre de l'album suivant, je veux dire) est une preuve que Thiéfaine voulait tout bousculer dans sa carrière !

Chronique complémentaire de Koamae :

Je vais être franc avec vous, ce disque de Thiéfaine sorti en 1980 est celui que j'aime le moins. Il y a quand même des titres à sauver (Psychanalyse Du Singe, Scorbut, et le fantastique L'Agence Des Amants De Madame Muller), mais dans l'ensemble, ce disque est décevant, malgré sa grande citation du début (et si je devais emporter une citation de HFT sur une île déserte, ce serait celle-ci): Si j'étais Dieu, je croirais pas en moi, mais si j'étais moi, j'me méfierais...

Le disque contient un grand classique, le très déplacé Groupie 89 Turbo 6. Le sexe par Thiéfaine, c'est tout un art... Dans cet album, c'est Claude Mairet qui étend tout son talent de musicos, tandis que Tony Carbonare se fait plus discret qu'avant. Et ce disque sera par ailleurs le dernier avec le VRAI groupe Machin...Car sur Dernières Balises, le groupe va très mal, est sur le point de se séparer, bref, part en couilles.

Commençons...par le début (et ouais, pas con). Psychanalyse Du Singe. Une des réussites de l'album. Dans un language familier, le "singe" représente la drogue. Un morceau vraiment réussi, et je vais me répéter, mais cette putain de citation inoubliable, pffffffffff... Groupie 89 Turbo 6 est vraiment LE classique de l'album, tandis que L'Amour Mou nous offre un résultat assez moyen, bien que réaliste...Un autre grand moment de l'album, c'est le Scorbut, haha, ce titre est dantesque, l'accent poussé à bloc, c'est ridicule, mais le résultat est fantastique...Cheval deux trois... A noter que ce titre faisait office de BO pour le film Rock A La Préfecture.

Enfin, Comme Un Chien Dans Un Cimetière... Clôturant la face A, ce morceau est manifestement trop long, le morceau parle d'ennui, le thème est bien trouvé...Nan en fait je pense que c'est fait exprès. Ce titre a été joué pendant la tournée de 2006, chose très surprenante par ailleurs... Désolé, je ne peux supporter les choeurs et les synthés trop 80's de sa sainteté Tony Carbonare...

Grand délire que ce titre éponyme qui ouvre la face B. On l'adore ou on le déteste, personnellement j'ai tendance à le considérer comme une réussite, mais il est un peu lourd à la longue...Tandis que, putain, le solo de piano du début, woah...Ce morceau est le plus délirant de l'histoire de HFT, oui, tu étais douce, douce, comme les roubignoles d'un nouveau né...Ce morceau est une déclaration d'amour vraiment conne et comique, et c'est une réussite...Tout comme L'Agence Des Amants De Madame Muller, ce morceau, avec ses quasi 9 minutes, compte parmi les morceaux les plus longs de HFT...Que dire, on a pas vraiment de savoir ce qu'il avait pris avant d'écrire ce truc, ce morceau est incontrôlable, mon morceau préféré de la période 78-80, assurément, ce titre est dantesque, et vraiment à écouter jusqu'au bout, si vous ne le connaissez pas :

J'ai collé mes 3 timbres à 100 balles sur mon paquet de cigarettes filtres, et j'ai fumé mes lettres!

Enfin Vendôme Gardénal Snack, épilogue magnifique, mais pas à retenir, il est...banal...Parmi tout un cas de morceaux magnifiques...Mais ça ressemble à Léo Ferré, c'est pas désagréable...

Bref, cet album a ses hauts et ses bas, comme vous pourrez le constater, les hauts ne sont pas des moindres...

FACE A

Psychanalyse Du Singe

Groupie 89 Turbo 6

L'Amour Mou

Scorbut

Comme Un Chien Dans Un Cimetière (Le 14 Juillet)

FACE B

De L'Amour, De L'Art Ou Du Cochon ?

L'Agence Des Amants De Madame Müller

Vendome Gardénal Snack