114961908

 

Enfin !! ENFIN, PUTAIN DE NOM DE DIEU !! Cet album existe enfin en CD ! Gââââââââââhhhhhh !!! (mode [en train de baver] off). Récemment (en fin d'année dernière, vers novembre), les albums de Gérard Manset ont enfin été réédités en CD, même si, Manset restant Manset, ils ne le furent pas tous tels qu'ils auraient du l'être : le premier opus de 1968 reste aux abonnés absent, Rien A Raconter de 1976 aussi à l'exception de quelques titres dispatchés sur deux autres albums, et d'une manière générale, Manset a, pour ses albums allant de 1976 à 1982, réédité ses anciennes éditions CD qui proposaient des melting-pots insensés de chansons des divers albums, mais jamais un album complet tel qu'il sortit en vinyle à l'époque (je suis heureux de posséder tous les Manset en vinyle, de La Mort D'Orion - son deuxième album - à Matrice inclus). Bref, cette série de rééditions, basée sur le coffret Mansetlandia (il s'agit juste des CDs du coffret vendus séparément), est un rendez-vous à moitié manqué. Sauf que ça faisait longtemps que certains de ses albums étaient difficiles à trouver en CD, même parmi ses plus récents (Jadis Et Naguère, La Vallée De La Paix). Sauf que certaines chansons ont enfin été mises en CD. Sauf que, surtout, Manset a fait sortir un disque collector limité, que j'ai acheté comme un malade au moment de sa sortie histoire de ne pas le louper (un jour, il sera épuisé, et les revendeurs le vendront cher), un disque qui, comme indiqué au dos du digipack, n'est disponible ni en téléchargement payant, ni en streaming, ni en vinyle (il n'a été réédité qu'une fois en vinyle, en 1978), juste dans ce CD à tirage limité proposant l'album entier, remastérisé en HD d'après les bandes 1/4 de pouce d'origine (tel qu'il est indiqué au dos). 

114961908-2

Verso de pochette

Je veux bien entendu parler de cet album de 1972, ce troisième album de Manset, intitulé Long, Long Chemin, alias Manset 1972, alias l'album blanc. Un album majeur non seulement du chanteur (son meilleur album, très certainement), mais de la chanson francaouise, carrément. Un album qui sortira en 1972, sera réédité en 1978 (je le possède dans cette réédition dont le contenu est strictement identique à l'original), et ensuite, rien. Quand Manset, qui possède le contrôle total de son oeuvre, se décida enfin, dans les années 90, à sortir son oeuvre en CD, il choisira de mettre de côté ce disque, dont il fera, dit-on, détruire les matrices afin d'éviter la future tentation de finalement le sortir en CD. Le con. On a donc cru cet album perdu pour le compte, et les possesseurs du vinyle ont du très certainement le mettre sous cage de verre pare-balles et le faire assurer contre tous les risques de la vie... Dès l'arrivée du téléchargement, du peer to peer, du sharing, et du gravage, on a vu défiler les fichiers MP3 ou WAV de cet album, c'est d'ailleurs ainsi que je l'ai découvert, me faisant mon propre CD gravé à partir de fichiers gentiment passés via le Net, j'ai pas peur de le dire. J'ai même dû le passer à quelques reprises. Après tout, où était le mal ? Cet album n'existait PAS en CD, et n'était pas réédité en vinyle, les quelques exemplaires vendus, d'occasion, aussi bien sur le Net qu'en convention, étaient à des prix assez rébarbatifs. J'ai eu le mien a 60 €, en excellent état, mais et de un, c'est la réédition 78 et pas le pressage original de 72, et, de deux, j'ai eu du bol de tomber sur un prix aussi bas (par rapport à la rareté du truc). Bref, en passant les MP3 du disque, je ne faisait pas grand mal. Autant le dire, désormais que ce disque existe en CD, je ne le ferai plus : ceux qui veulent ce disque ont déjà du se le payer, et pour les autres, soit ils ne sont pas intéressés, soit ils s'y prendront trop tard, et tant pis pour eux.

51N2h-AvBpL

Le Graal mansetien : le CD de l'album

Le son est excellent, sur ce CD, j'avais peur d'un son boueux ou pleurant, mais non, l'album a été remastérisé en HD comme indiqué, et s'il ne sonne pas aussi génial qu'un album enregistré en 2017, c'est tout de même du bon boulot. Le tracklisting est complet (l'Introduction est dans la même plage audio que Long, Long Chemin), les paroles sont dans le livret, la pochette a été reproduite recto comme verso (avec Manset au recto, et Gérard au verso), avec même le cadre du tracklisting. Le contenu de cet album, assez lyrique comme ce que faisait Manset de son premier album de 1968 à cet album de 1972 justement, est à tomber à genoux nus sur des lames de rasoir rouillées et à en redemander en pleurant de joie. Rien que Jeanne, long (10 minutes) morceau final parlant de Jeanne d'Arc, suffit à faire de Long, Long Chemin un chef d'oeuvre absolu à ranger aux côtés d'Histoire De Melody Nelson et de J'Arrive (album de Brel). L'Oiseau De Paradis est une petite merveille ensoleillée, presque pop (on parle de Manset, et du Manset du début des 70's, là, donc c'est relatif), Celui Qu'il Sera Demain et Celui Qui Marche Devant (certains transferts MP3 regroupaient les deux morceaux en un seul, le CD, comme le vinyle, les sépare) sont inoubliables, de même que Donne-Moi, Ne Change Pas et le morceau-titre. Oui, je sais, je fais le fainéant, mais tout l'album, car j'ai tout cité, est parfait. Arrangements lyriques, chant habité (parfois sous-mixé par rapport à l'accompagnement, mais c'est une 'tare' présente sur l'album vinyle, pas un problème du transfert CD), paroles incroyables... Le seul reproche serait la durée de l'album, 34 minutes. Vu la qualité totale de l'album, on aurait aimé plus, c'est évident. Mais on se console : après tout, Histoire De Melody Nelson ne dure que 28 minutes, lui ! Pour finir, voici enfin en CD, pour combien de temps encore je ne sais pas mais au moins ai-je acheté le bidule à temps, l'album mythique et majeur de Manset et un des albums les plus fantasbuleux de la chanson française, ce Long, Long Chemin inoubliable et parfait. Dire que j'étais heureux en réceptionnant le colis contenant le CD est être encore loin de la vérité. Ceci dit, j'étais encore plus heureux que ça lorsque, plusieurs mois plus tôt, je réceptionnais le colis contenant le vinyle ! Que je conserve plus précieusement encore que s'il était fabriqué avec des billets de 500 € en état de valabilité. Quel disque !

FACE A

Introduction

Long, Long Chemin

Ne Change Pas

Celui Qu'il Sera Demain

Celui Qui Marche Devant

FACE B

L'Oiseau De Paradis

Donne-Moi

Jeanne