Une magistrale chanson, qui achève No Man's Land (1977) avec force, 10 puissantes minutes : L'Amour Sans Savoir Ce Que C'Est ! Higelin dans un de ses sommets !