Chanson très envoûtante achevant le sublime Ghost In The Machine (1981) de The Police (un album sous-estimé) : Darkness, et son piano inoubliable !