2717927980_d81c042e8b_z

Sorti en 2001, 10,000 Hz Legend est le troisième album du groupe de musique électronique français Air (composé de Nicolas Godin et Jean-Benoît Dunckel), après Moon Safari (1998) et l'album (de la bande-son du film de Sofia Coppola) The Virgin Suicides (2000). Mais 10,000 Hz Legend est en fait le deuxième vrai album d'Air, vu que le précédent, la musique du film de la fifille de Coppola, était, donc, une bande-son, une oeuvre de commande, et pas un album conçu comme tel (disons que si Sofia Coppola n'avait jamais fait son film, il n'y aurait jamais eu cet album, ce qui est logique). Long d'une bonne heure de musique (pour 11 titres allant de 4,20 minutes pour le plus court - Radio #1  - à 7,35 minutes pour le plus long - Radian), cet album est sorti sous une pochette assez remarquable, signée Ora-ïto (un designer français, Ito Morabito de son vrai nom), et bénéficie de la collaboration, sur certains titres, de Beck (Hansen), les Buffalo Daughter, Barbara Cohen. Le duo de claviéristes/chanteurs (qui tiennent aussi d'autres instruments comme la guitare) sont entourés du batteur Brian Reitzell, du bassiste Justin Meldal-Johnsen et du claviériste Roger Joseph Manning Jr (sur trois titres dont les deux cités plus hauts).

air-groupe-de-musique

Si je pense encore que Moon Safari, le premier album, reste leur sommet (rien que pour La Femme D'Argent qui réutilise la ligne de basse du Melody de Gainsbourg, et aussi pour Ce Matin-Là, Talisman et All I Need), ce troisième opus d'Air est tout de même fantastique. Bien qu'un peu long (en comparaison, Moon Safari fait 43 petites minutes pour un titre de moins...), 10,000 Hz Legend est vraiment un régal d'électrorock, de pop électronique en fait. L'album, un an plus tard, ressortira dans une version remixée, intitulée Everybody Hertz (jeu de mots avec une fameuse chanson de R.E.M.), qui contiendra aussi un titre inédit (et n'est pas spécialement génial, je parle de l'album de remixes). Mais sur ce disque de 2001, sur ce 10,000 Hz Legend, que du bon : The Vagabond et Don't Be Light, interprétées par Beck, assurent, Electronic Performers, Caramel Prisoner, Lucky And Unhappy, People In The City ou Radian sont magnifiques, le seul titre qui me plaît moins que les autres est How Does It Make You Feel ?, mais il est tout de même assez réussi. Dans l'ensemble, bien que le disque soit un peu trop long (certains titres auraient gagné à être un peu raccourcis, comme Sex Born Poison ou Wonder Milky Bitch), cet album impose définitivement Air parmi les meilleurs groupes d'électrorock au monde. Et, cocorico, ils sont français, fierté nationale (le groupe fait partie des groupes français ayant le mieux cartonné outre-Manche et outre-Atlantique) !

10000-hz-legend-2

10,000 Hz Legend est donc un disque à conseiller si vous aimez la pop électronique, c'est un petit régal en soi, un disque super bien produit, qui plus est (par Air et Tony Hoffer), et ne contenant quasiment que des merveilles. Oui, c'est un peu longuet, et oui, Moon Safari est meilleur car plus concis et direct, mais, franchement, on tient là le deuxième meilleur opus du groupe versaillais. Un album quasiment culte, une vraie réussite, et c'est un mec qui n'est pas spécialement adorateur d'électrorock qui vous le dit ! De temps en temps, cet album est vraiment géniale à écouter (trop souvent, ça peut lasser) !

Electronic Performers

How Does It Make You Feel ?

Radio #1

The Vagabond

Radian

Lucky And Unhappy

Sex Born Poison

People In The City

Wonder Milky Bitch

Don't Be Light

Caramel Prisoner