Nouvel article et pour ce faire voici la discographie d'un des groupes les plus cultes qui soit et accessoirement mon préféré: Joy Divison! Comme il n'y a que deux véritables albums studios, je parlerai également des nombreuses compilations remplis d'inédits:

220px-An_ideal_for_living

 

An Ideal For Living, 1978: Premier disque du groupe, et c'est un e.p. de quatre titres. Le son du groupe est encore très punk mais on entrevoie déjà certaines choses qui feront sa particularité: basse mise en avant (Leaders Of Men), et textes fort (No Love Lost). En résumé un disque qui n'est pas essentiel mais inéréssant.

 

Unknown Pleasures, 1979: Premier véritable album du groupe et premier chef d'oeuvre! Un album sombre, glacial, austère, avec un groupe inspiré. Immensément riche cet album contient aussi bien des morceaux énergiques (Disorder, She's Lost Control, Interzone), que des chansons au tempo plus lent (New Dawn Fades, Shadowplay), et part même parfois presque dans l'éxperimental grâce à la production de Martin Hannett. Mon préféré du groupe, ni plus ni moins!

Closer, 1980: deuxième et dernier véritable album de Joy Division, le reste de leur discographie n'étant que des compilations avec des inédits. Sorti après la mort de Ian Curtis, leader et âme du groupe, Closer est encore plus sombre que son prédécesseur et se révèle être le testament de Curtis, un album tellement intense qu'on imagine mal le groupe, s'il avait continué, faire mieux que cet album tout simplement inoubliable. Les titres à retenir: tous mais en particulier The Eternal et Decades.

Still, 1981: Première compilation ou dernier album du groupe, un disque contenant pas mal d'inédits mais ayant été beaucoup critiqué par les fans à sa sortie notamment à cause de la mauvaise qualité du disque live. De plus on trouve sur Still une ou deux chansons qui sont un peu en dessous du reste (Walked In Line). Au final un album (compilation?) contenant de beau reste (Dead Souls, The Only Mistake, la reprise de Sister Ray du Velvet Underground) mais furieusement inégal! Reste que malgré sa médiocrité le disque live mérite qu'on s'y intéresse car il s'agit du dernier concert de Ian Curtis et on y trouve Ceremony.

Substance, 1988: Une compilation monstrueuse contenant de vrai perles, certaines connues (Atmosphere) et d'autres moins (Novelty). Et puis on y trouve LE tube du groupe, LEUR chanson: Love Will Tear Us Apart! Une compilation hautement conseillé sauf si vous avez le coffret Heart And Soul.

Heart and Soul, 1997: Un coffret contenant tout les titres enregistrés en studio par le groupe, dont des versions alternatives de She's Lost Control, Atmosphere, et Love Will Tear Us Apart. Absolument monstrueux, il contient également un disque live qui sans être exeptionnel, est franchement très bon! S'il ne vous fallait qu'une seul autre compilation en plus des albums studios ne cherchez plus, Heart And Soul vous tend les bras!

Les Bains-Douches, 2003: Un live capté lors de l'unique passage du groupe en france le 18 décembre 1979. Je ne connais pas trop ce disque donc je ne peux pas vous en dire plus...

The best of Joy Division, 2008: Un best-of idéal pour les néophytes, on y trouve de nombreux classiques du groupe mais les connaisseurs passez votre chemin.